Question du jour : La pub sur YouTube et les lecteurs de melty.fr, on zappe ou on mate ?

Lassés de la publicité, les jeunes !
Ecrit par

Les jeunes passeraient chaque mois près de 11 heures à visionner des vidéos sur Internet. C’est donc en toute logique que YouTube s’impose comme l’un de leurs sites préférés, et c’est donc aussi en toute logique que les publicités ont envahi le service avec des spots en pre-roll, qui défilent avant les vidéos que les jeunes viennent visionner. Mais que pensent ces jeunes de la publicité sur YouTube et comment se comportent-ils à son égard ? Réponse grâce à notre Question du Jour, posée par meltyMetrix !

Au début du mois d’août, Air of melty vous a parlé d’une publicité originale lancée par Nail Communications et qui vantait avec humour les bienfaits de la publicité pre-roll, très utilisée sur YouTube. L’agence de communication partait du constat que 96% des personnes confrontés à ces publicités les zappait dès lors qu’elles en avaient l’occasion. Or, en misant sur une campagne très efficace et très axée autour du second degré, tout en étant un brin provoquante, l’agence a réussi, selon les données qu’elle a publiées, à conserver jusqu’au bout du spot 24% des internautes qui y étaient confrontés. Cette différence montre bien que, si une publicité parvient à capter l’attention des internautes dès les premières secondes, elle peut bel et bien leur transmettre des messages promotionnels. Fort de ce constat, nous avons voulu savoir ce qu’il en était du rapport des lecteurs de melty.fr à ces publicités diffusées en pre-roll sur YouTube.

meltyMetrix, le département smart data de meltygroup, a ainsi interrogé 553 internautes passés sur melty.fr le 02 août dernier, en leur demandant comment ils se comportaient face aux publicités diffusées avant chaque vidéo sur YouTube, leur plateforme préférée sur le net. Verdict, 80% des sondés, soit 8 internautes sur 10, les "zappent systématiquement, dès que c’est possible". Tout aussi radicalement, 0% des sondés déclarent regarder ces spots en règle générale, tandis que 2% les laissent défiler sans y prêter attention. En revanche, là où l’espoir est permis pour les marketeurs, c’est que 18% des internautes interrogés déclarent que leur comportement "dépend de la publicité" en question. Ainsi, selon cette donnée, un internaute sur cinq pourrait potentiellement se laisser déduire par une publicité, dès lors qu’elle se montre efficace dès ses premières secondes !

Crédit : X
Les sites du réseau meltygroup












© 2016 meltygroupNous contacterNous suivreAnnoncerInfos légales