Marketing

Acadomia invite les jeunes à troquer les bons potes contre de bons profs

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Acadomia invite les jeunes à troquer les bons potes contre de bons profs

Alors que la fin d'année approche doucement mais sûrement pour tous les étudiants, Acadomia invite ces derniers à tout miser sur les derniers efforts à fournir. La nouvelle saga baptisée "Le bon pote" évoque le quotidien en pleine crise sanitaire et les difficultés que les jeunes peuvent rencontrer.

Alors que la crise sanitaire se prolonge, c'est le moral des étudiants qui prend particulièrement cher. Il y a quelques semaines, une étude révélait que 74% des étudiants français sont en perte de motivation. Aussi, comme nous l'expliquait Ouriel Darmon, co-fondateur de Student Pop, "les étudiants ont l'impression de sacrifier leur jeunesse et d'être pointés du doigt comme les mauvais élèves" de la pandémie. À cela, s'ajoute un quotidien compliqué sur le plan du travail, avec des classes fermées, des cours à distance qui se passent plus ou moins bien et beaucoup d'isolement. Sans oublier la notion de "cas contact", qui fait aujourd’hui parti de leur quotidien, les obligeant à rater des cours pour les rattraper un peu plus tard et non sans mal. Car souvent, ce sont leurs amis qui donnent et expliquent les cours en retard, et même s’ils y mettent toute la bonne volonté du monde, l’enseignement c’est un métier ! C'est cette situation bien connue des ados livrés à eux même pour rattraper leur retard qui a inspiré l’agence Rosapark pour sa nouvelle activation Acadomia et a donné naissance à la saga Le Bon Pote.

Pour cette saga, trois films digitaux ont été créés pour une diffusion sur le digital dès ce 21 avril 2021 et amplifiés par un dispositif d'influence mené par 4 influenceurs TikTok autour de challenges. Dans les trois films présentés par Rosapark et Acadomia, on retrouve des collégiens et des lycéens cherchant à expliquer du mieux possible à leur pote les fonctions affines, l’histoire de Goethe ou encore le dernier cours d’anglais. Mais pour ces jeunes, les explications sont souvent laborieuses. Et pour cause, ils sont eux-mêmes étudiants, pas profs ! D'où l'importance, en cette fin d'année particulièrement, de troquer les bons potes contre des bons profs, que l'on retrouve sur Acadomia bien évidemment. Les films se veulent "drôles, vrais et naturels" de façon à parler aussi bien aux élèves qu’aux parents. Pour Manon Gaurin, la réalisatrice, il était primordial de mettre en scène "le quotidien (sans filtre) de ces jeunes". Cette nouvelle prise de parole s’inscrit dans la lignée de la nouvelle plateforme de marque d’Acadomia "Ils ont tout pour réussir" et montre sa capacité à comprendre profondément sa cible et à s’adapter pour les accompagner du mieux possible.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
36% des Français de moins de 35 ans pensent pouvoir dépenser plus en 2021
À lire aussi
Julien Rio, le boom des plateformes audio : quelles opportunités pour les entreprises ? (TRIBUNE)
À lire aussi
Swile lance la campagne (et la carte) la plus inutile du moment
À lire aussi
Le revenge shopping, une tendance forte au sein de la jeune génération en 2021 ?
À lire aussi
Gémo s'amuse du calendrier du déconfinement pour booster le moral des Français
Encore plus de contenus
TikTok il y a 3 jours

TikTok : Les 7 profils de jeunes utilisateurs des réseaux sociaux décryptés

Pour mieux comprendre ce que recherche réellement la jeune génération sur les réseaux sociaux et pour permettre aux marques de toujours mieux toucher leur cible, l'appli phénomène TikTok vient de dévoiler une étude qui met en lumière 7 profils de socionautes. Des profils qui mettent en lumière des états d'esprit parfois très différents !

TikTok : Les 7 profils de jeunes utilisateurs des réseaux sociaux décryptés
Acadomia invite les jeunes à troquer les bons potes contre de bons profs
Pixel de tracking