Internet

Alex from Target, nouvelle star du marketing viral créé par et pour la génération Y

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
La star de la semaine.

Vous ne connaissez pas encore Alex from Target ? Découvrez vite son histoire par ici car, vous êtes prévenus, il risque de disparaître aussi vite qu’il est arrivé au sommet de la gloire. Quoi qu’il en soit, son succès est parfaitement caractéristique de la génération Y, en combinant réseaux sociaux, second degré et partage à tout va. Mais si tout ça n’était que du marketing ? Décryptage.

En début de semaine, Air of melty vous parlait d’Amogado, un nouvel acteur du net à suivre, proposant aux marques des concours groupés et du marketing viral, soit tout ce qui plait aux jeunes ! Et pourtant, la vedette inattendue de cette semaine, mise en lumière par le marketing viral justement, porte un autre nom : Alex from Target. Tout a commencé le 2 novembre dernier, lorsqu’une jeune femme inscrite sur Twitter depuis 2009 sous le pseudo @auscalum a tweeté une photo d’un jeune caissier prise dans un magasin Target, une chaîne américaine. Ce qui ressemblait alors à une simple photo comme tant d’autres postées sur les réseaux sociaux a finalement commencé à se répandre partout, au point de devenir un véritable phénomène viral. En effet, en l’espace de quelques heure, le hashtag #AlexFromTarget a fait son apparition et les retweets se sont enchaînés. En quatre jours, plus de 4 000 retweets et 7 000 favoris sont ainsi comptabilisés, et le nombre de parodies et de memes nés de la première photo ne peut même plus se compter ! Mais comment se phénomène est-il né ?

La viralité des réseaux sociaux a encore parlé !
Crédit : X

Ces derniers jours, le PDG de Breakr, une toute nouvelle entreprise de marketing censée “aider les fans à se connecter aux fan base“, a affirmé sur LinkedIn avoir largement joué avec le hashtag #alexfromtarget : “Nous voulions évaluer la puissance des fangirls en prenant un employé ado mignon et inconnu de Target et en le transformant en un phénomène viral en une nuit. Abbie(@auscalum), une de nos fansgirls de Kensington, UK, a posté cette photo d’Alex Lee (@acl163) sur Twitter. Après avoir demandé à notre base de fangirls de faire remonter le hashtag #AlexFromTarget, nous avons commencé à jeter de l’huile sur le feu en tweetant le hashtag à notre plus gros influeurs sur Youtube”. Pourtant, même s’il est vrai que les fandoms, qui ne trouvenpas forcément d’explication systématique, doivent beaucoup aux groupes de fangirls qui profitent des réseaux sociaux pour partager tout ce qui rythme leur quotidien (et notamment les jolis garçons), la principale concernée affirme ici n’avoir jamais entendu parler de breakr.

Le jeune homme devenu même.
Crédit : X
L'image détournée.
Crédit : X

Cette révélation a donc forcé l’agence marketing a actualiser son discours : “Abbie et Alex Lee n’ont jamais été employés par Breakr. Nous followons Abbie, avons vu qu’elle tweetait la photo et avons sauté sur l’occasion en lançant le hashtag #AlexFromTarget“. Toujours est-il que, même dans la génération hashtag, décryptée par ici, un hashtag reste éphémère. On en a bien la preuve aujourd’hui, puisque le flan a déjà commencé à retomber. En 1968, Andy Warhol annonçait que, dans le futur, tout le monde aurait droit à son quart d’heure de célébrité. 46 ans plus tard, sa prophétie est non seulement devenue réalité grâce aux programmes de télé-réalité en tout genre et aux stars virales trouvées (puis oubliées) sur les réseaux sociaux, mais elle a même atteint son apogée en la personne d’”Alex from Target”, devenue célèbre malgré lui et sans raison aucune. Cette histoire montre en tout cas bien que le hasard et l’éphémère sont deux clés du succès auprès des jeunes. A bon entendeur !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Whisper Challenge, décryptage du défi qui remet la communication offline à l'honneur chez les jeunes
À lire aussi
Showmobile : L'application qui devrait faire tourner la tête de la Génération Z et des marques
À lire aussi
Amogado, "Nos jeunes membres deviennent naturellement ambassadeurs des marques, grâce aux réseaux sociaux" (EXCLU)
Encore plus de contenus
Société

Les 18-35 ans, (vraiment) adeptes de l'écotourisme ?

L'année 2020 s'annonce une nouvelle fois riche en voyages pour les membres de la jeune génération. Des voyages qui promettent toutefois de prendre une nouvelle tournure puisqu'un grand nombre de jeunes entend réinventer sa manière de voyager pour respecter davantage l'environnement. Focus sur les nouvelles pratiques des 18-35 ans.

Les 18-35 ans, (vraiment) adeptes de l'écotourisme ?
Marketing

Quel regard portent les 18-34 ans sur la voiture ?

En 2020, quel rapport entretiennent les membres de la jeune génération avec la voiture ? Un nouveau sondage signé ELABE s'intéresse au sujet, en montrant que ce véhicule occupe toujours une place particulière dans le coeur des 18-34 ans.

Quel regard portent les 18-34 ans sur la voiture ?
Alex from Target, nouvelle star du marketing viral créé par et pour la génération Y
Pixel de tracking