Alphabet/Google : Eric Schmidt sur le départ

Ecrit par

En juin prochain, une page se tournera officiellement du côté de chez Google. Eric Schmidt, son ancien président, quittera le conseil d'administration à la fin de son mandat.

Qui dit nouvelle journée de travail dit forcément nouvelles annonces RH ! Vous le savez, à chaque journée de travail sa nomination sur notre site, c'est devenu une tradition...ou presque. Et ça ne risque pas de changer en ce mois de mai 2019. Tant qu'il y a des nominations, il y a des news ! A l'heure où le marché du marketing et de la communication évolue à toute allure, nous vous tenons régulièrement au courant de ce qui évolue, depuis près de 5 ans déjà. Dans cette logique, il y a peu, nous vous annoncions la nomination de Barbara Stenzel en tant que Head of Trading chez ZBO Media ainsi que l'arrivée de Xavier-Denis Picard en tant que Publisher Director chez Mediasquare. Aujourd'hui, pour ce dernier jour de la semaine, c'est du côté d'Alphabet, la maison mère de Google, qu'il y a du nouveau, avec le départ de son ancien président et l'un de ses membres historiques, Eric Schmidt. Ce dernier quittera le conseil d'administration au terme de son mandat en juin. Mais encore ?

Eric Schmidt sur le départ chez Alphabet/Google
Eric Schmidt sur le départ chez Alphabet/Google

Comme le révèle le communiqué diffusé, Eric Schmidt, 64 ans, restera quoi qu'il en soit "conseiller technique" auprès d'Alphabet. Le professionnel fut l'un des premiers dirigeants de Google au début des années 2000. En 2015, la holding Alphabet a été créée pour chapeauter Google et d'autres filiales, consacrées à la santé (Verily), la conduite autonome (Waymo) ou l'intelligence artificielle (DeepMind). Eric Schmidt, ingénieur informatique de formation, avait été recruté en 2001 par les deux jeunes co-fondateurs de Google, Sergeï Brin et Larry Page, qui cherchaient un homme d'expérience pour diriger l'entreprise. Il en est resté directeur général jusqu'en 2011 avant de prendre les fonctions de président du conseil d'administration, un titre conservé ensuite lors de la restructuration du groupe qui a vu la naissance d'Alphabet. C'est fin 2017 que l'homme d'affaires avait affiché son intention de quitter la présidence du conseil d'administration pour se consacrer à d'autres projets. Bonne route à lui, donc !