Télévision

Amateurs de streaming et créateurs de contenus, les moins de 25 ans dévoilent leur rapport à la télévision

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
A fond sur le digital !

Les jeunes regardent-ils beaucoup moins la télévision aujourd'hui ? Faux ! Ils regardent moins l'écran de télévision, mais ils consultent toujours autant les contenus qui y sont diffusés. Ils le font simplement différemment. Merci le digital qui chamboule tout !

Encore une fois, les pratiques des moins de 35 ans sont passées au crible et elles ont de quoi surprendre ceux qui ne les connaissent pas, encore une fois ! Il y a quelques heures à peine, la rédaction d'Air of melty vous révélait que les jeunes raffolent aujourd'hui de leur téléphone en tant qu'écran de télévision. C'est un fait, la génération Z, alias les Digital Intuitives, passent aujourd'hui la plus grande partie de leur temps sur le mobile. Du Mobile First, nous sommes passés au Mobile Only ! Comme l'expliquait le site, "le smartphone est, en 2016, le roi des supports numériques chez les jeunes. Petit, léger, portatif, avec des applications pour des services en tous genres, il présente une dimension utile et pratique encore inégalée, qui en fait leur outil favori. L’ordinateur portable est, quant à lui, essentiellement utilisé pour travailler et regarder des vidéos sur un écran plus grand". Vous l'aurez compris, le mobile est aujourd'hui le nouvel outil principal de la jeune génération pour visionner ses contenus préférés. Et un article de meta-media le confirme clairement, en montrant qu'ils sont aussi bien plus que ça !

A fond sur le digital !

Présent au MIPTV cette semaine à Cannes, "Eurodata TV Worldwide (Médiamétrie) a confirmé ce sentiment : l’an dernier, le temps télé des jeunes a encore diminué de 10 minutes par jour par rapport à 2014 (moyenne sur 88 pays)", révèle le site meta-media. Si le temps télé baisse, cela ne veut pas forcément dire que les jeunes regardent moins la télévision. Ils la regardent simplement différemment. En matière de chiffre, le MIPTV met en lumière le fait que 70% des Z préfèrent le streaming au câble ou à la télévision classique. Et autre fait marquant autour de ces jeunes, c'est que cette génération "consomme énormément de médias, mais surtout en produit des quantités phénoménales", comme le décrit Margaret Czeisler, de l’agence Wildness. Représentant déjà 35% de la population mondiale, "ils sont les nouveaux catalyseurs de cette révolution culturelle qui modifie la manière dont les gens se comportent et communiquent". Et le site meta-media de renforcer cette idée : "avec Snapchat et SoundCloud (l’Instagram de la musique) ils produisent chaque jour des contenus pour se forger une identité dans leur propre époque. Un sur 5 publie même de la poésie une fois par semaine. Leur valeur cardinale, nous dit Wildness, est d’être honnêtes avec eux-mêmes. Arrêtant d’avoir peur de paraître normaux, ils sur-jouent l’authenticité, la créativité, l’indépendance, l’aventure, l’acceptation de l’autre". Nous vous l'avons déjà dit, les nouvelles stars de YouTube ont une relation réelle et personnelle avec ses fans. Et pour cause, leurs fans les comprennent extrêmement bien puisqu'ils sont potentiellement eux-mêmes YouTubers...ou au moins producteurs de contenus !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Télévision : Echanger en direct avec Homer Simpson, ce sera bientôt possible !
À lire aussi
Télévision : BBC3 veut "provoquer, poser des questions et obtenir des réactions" pour conquérir les Millennials
À lire aussi
Génération Z ou screenagers, comment les 15-24 ans consomment-ils la télévision ?
Encore plus de contenus
Amateurs de streaming et créateurs de contenus, les moins de 25 ans dévoilent leur rapport à la télévision
Pixel de tracking