Axa France mise sur un esprit WTF pour parler au grand public au sujet de la protection juridique

Ecrit par

Pas facile de parler de protection juridique au grand public sans tomber dans un discours ennuyeux et compliqué à comprendre. Mais ça, c'était visiblement avant. Aujourd'hui, Axa France mise sur l'humour, la collaboration et la simplicité pour engager la jeune génération !

Au quotidien, la rédaction d'Air of melty vous le répète, la jeune génération veut être surprise par les marques. Et, en la matière, les marques leur donnent de quoi être surpris ces derniers mois ! Que ce soit dans le discours, comme KFC l'a montré en opposant son célèbre poulet à la dinde de Noël, ou dans la forme, comme Burger King avec son Whopper Hour inédit, les annonceurs cherchent aujourd'hui à marquer efficacement les esprits des 18-35 ans. Mais c'est une évidence, certains sujets se prêtent mieux à une communication décalée que d'autres. Et, en la matière, le moins que l'on puisse dire c'est que le domaine de l'assurance et de la protection juridique ne s'impose clairement pas comme étant un sujet très fun à première vue. En cette fin d'année 2018, Axa entend changer la donne en présentant sa nouvelle campagne digitale sur la protection juridique. Un mot d'ordre : miser sur un esprit WTF. Et concrètement, ça donne quoi ?

À l'heure où la majorité des Français renoncent aujourd'hui à résoudre un litige faute de temps, de moyens et de connaissances, Axa France vient changer la donner avec une campagne judicieusement baptisée "JurisqueQuoi". Celle-ci mêle informations utiles et humour, pour rendre le message véhiculé toujours plus fort et l'ancrer efficacement dans le cerveau de chacun. Pour cette campagne, Axa France a collaboré avec son agence Rosapark, pour proposer cinq vidéos qui mettent en scène des situations décalées qui soulèvent une question juridique : problème de voisinage, droit du travail, dégâts des eaux, mariage et incendie. La campagne est diffusée pendant 4 semaines, et ce depuis ce 4 décembre 2018. AXA France mise également sur la créativité des twittos qui auront pour mission d'écrire la suite des histoires loufoques présentées dans les vidéos grâce au hashtag #écrislasuite. Humour, utilité et collaboration, voilà donc les trois maîtres-mots de cette campagne. Trois maîtres-mots qui devraient savoir parler à la jeune génération !