Marketing

Canal + se moque du piratage de ses codes dans une publicité riche en stars...et en second degré

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Canal + se moque du piratage de ses codes dans une publicité riche en stars...et en second degré

Pour se mettre en lumière en cette fin d'année 2020, Canal +, accompagné des agences BETC Paris et Iconoclast, a choisi de miser sur une campagne pleine d'humour et pleines de célébrités françaises pour poser une question cruciale : qui a les codes ?

Les marques peuvent avoir beaucoup de second degré, et Canal + entend bien le prouver au travers de sa nouvelle campagne ! Alors que, fin septembre, la nouvelle série originale de la chaîne cryptée, La Flamme, s'était mise en lumière en recréant des publicités du moment et en les personnalisant quelque peu avec humour, c'est aujourd'hui la nouvelle campagne publicitaire de l'ensemble du groupe Canal + qui fait parler d'elle. Dans celle-ci, réalisée par BETC Paris et Iconoclast, on découvre une ribambelle de personnalités (Kad Merad, Jonathan Cohen, Marina Foïs, Doria Tillier, Jamel Debbouze, Isabelle Adjani et Mathieu Kassovitz) s'appeler les uns les autres à la recherche d'un précieux sésame : les codes pour accéder à Canal +. Avec cette publicité, baptisée "C'est quoi les codes ?", le groupe s'amuse de cet insight connu de tous qui consiste à ce qu'une seule personne paye un abonnement tandis que de nombreux proches en profitent gratuitement. Et c'est clairement une pratique qui devrait trouver écho auprès de la jeune génération, très consommatrice de vidéos en tout genre mais pas toujours prête à payer pour y accéder...

Concrètement, dans ce spot, alors qu'un "très gros match" est sur le point de débuter sur Canal +, Jonathan Cohen débarque chez Kad Merad, qui a oublié ses codes pour accéder à l'espace de visionnage. S'en suit une série d'appels loufoques : Kad appelle Marina qui lui avait fourni ses codes, qui appelle elle-même Doria, qui appelle Mathieu et ainsi de suite jusqu'à ce que l'on tombe sur la mère du grand patron de Canal +. Tout cela pour terminer sur un message simple : il serait sûrement plus simple d'être abonné pour profiter sereinement de tous les programmes disponibles grâce au groupe ! Avec des campagnes pertinentes et impertinentes à la fois comme celle-ci, on peut penser que la publicité à la téléivison est loin d'avoir dit son dernier mot. D'ailleurs, découvrez pourquoi la publicité à la télévision a pris une nouvelle dimension depuis quelques mois, notamment grâce à la publicité segmentée, qui réussit à conquérir la jeune génération.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Marketing Day 2020, "La technologie n'est pas un sujet pour la jeune génération" (REPORTAGE)
À lire aussi
Fanta dévoile sa nouvelle saveur mystère après des mois de suspense
À lire aussi
Aigle rêve d'un monde aussi durable que ses manteaux
À lire aussi
Deliveroo et Xbox se mettent en mode "Hungry Games" pour régaler les gamers sur tous les plans
À lire aussi
Comment les jeunes consommateurs perçoivent-ils le plastique en 2020 ?
Encore plus de contenus
Marketing il y a 3 jours

Prisma Media x Storymind, “55% des 18-34 ans se sentent plutôt différents des gens de leur génération” (EXCLU)

Comprendre la jeune génération en cette fin d’année 2020, qu’est-ce que ça veut réellement dire ? Marine Grémy, Directrice Marketing Insight PMS Femmes-International et Jean-Emmanuel Cortade de la Saussay, Fondateur de Storymind, nous présentent les résultats d’une étude menée auprès des 18-35 ans avant et après le premier confinement pour mieux cerner leur état d’esprit du moment, leurs priorités et leurs envies.

Prisma Media x Storymind, “55% des 18-34 ans se sentent plutôt différents des gens de leur génération” (EXCLU)
Canal + se moque du piratage de ses codes dans une publicité riche en stars...et en second degré
Pixel de tracking