Marketing

Celio invite les hommes à porter fièrement leurs défauts

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Celio invite les hommes à porter fièrement leurs défauts

Le body positivisme, ce n'est pas réservé qu'aux femmes ! En ce mois de septembre 2021, l'enseigne d'habillement Celio cherche à décomplexer les hommes avec sa nouvelle campagne sans tabou. Une nouvelle campagne qui entend mettre en lumière les "vrais" hommes qui nous entourent, dans toute leur imperfection.

On le sait, pour la jeune génération, la mode est un sujet important. C'est aussi un sujet qui divise les Millennials et la Génération Z, qui expriment des envies bien différentes en la matière. Et c'est enfin un sujet qui a beaucoup évolué avec la crise sanitaire. Depuis de longs mois, les 18-35 ans se tournent désormais vers des styles vestimentaires plus confortables. Et s'il y a bien une marque d'habillement qui entend en profiter, c'est sans aucun doute Celio. Il y a quelques mois, l'enseigne Celio s'était invitée sur LinkedIn en incitant les Français à être #semiprésentables en télétravail. Concrètement, la marque avait décidé de proposer des looks "élégants en haut, décontractés en bas" à ses clients pour leur permettre d'être bien habillés mais pas trop pendant leurs journées de télétravail. Aujourd'hui, Celio revient avec l'agence Buzzman pour une nouvelle campagne toujours placée dans la continuité de son nouveau positionnement de marque "be normal.", présenté en juin 2021, et qui entend célébrer les hommes normaux, ceux qu'on n'a pas l'habitude de voir à la télé ou dans les magazines. Pour cette rentrée, la marque de prêt-à-porter revient une nouvelle fois à la charge, avec une campagne décomplexante et rupturiste.

Pour sa nouvelle campagne baptisée "Fièrement normal", Celio invite les jeunes hommes à porter fièrement leurs défauts. "Personne n’est parfait. Alors oui, “be normal.” c’est aussi savoir relativiser. Et surtout kiffer son quotidien", explique le communiqué diffusé. Alors pour mettre cette idée en lumière, Celio et Buzzman ont choisi de diffuser 2 films et 4 prints qui illustrent bien le fait qu'il est temps de décomplexer les hommes et de les inciter à se révéler tels qu'ils sont. Le body positisme, ce n'est pas que pour les femmes ! "Un jean impossible à enfiler après 3 confinements ? C’est normal. Une chemise mal boutonnée en visio ? Ça arrive. Ne pas vouloir acheter un jean en magasin et préférer l’achat en ligne ? C’est compréhensible". La campagne met en lumière des hommes très normaux qui s'assument et qui assument surtout leurs petits problèmes du quotidien, en relativisant les situations embarrassantes du quotidien. À noter que deux autres films sortiront d'ici la fin de l'année.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
4 idées reçues à oublier sur les Millennials
À lire aussi
Camaieu mise sur les "rôles modèles" plutôt que les Top-Models pour sa nouvelle campagne
À lire aussi
Colgate-Palmolive organise des masterclass pour apprendre à chacun à sourire
À lire aussi
Sarenza habille et fait danser toute la famille dans sa nouvelle campagne "Sarenza pour tous"
À lire aussi
FlipNpik, “Les Millennials vont devenir les futurs ambassadeurs des commerçants locaux” (EXCLU)
Encore plus de contenus
Société il y a 3 jours

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Il n'y a pas d'heure pour l'apéro, et il n'y a pas de saison non plus ! En cet automne 2021, YouGov s'est intéressé au rapport des Français au moment de l'apéritif. Verdict, la jeune génération donne (encore une fois) le ton en la matière.

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
Celio invite les hommes à porter fièrement leurs défauts
Pixel de tracking