Durex sensibilise la jeune génération aux dangers des rapports sexuels non protégés

Ecrit par

La jeune génération veut de l'engagement de la part des marques ? Durex leur en donne ! Le leader du préservatif vient de dévoiler une campagne qui incite les jeunes à se protéger même s'ils veulent s'amuser cet été. Un message qui va bien au-delà de la publicité.

Durex donne une leçon aux jeunes en cet été 2019 : amusez-vous comme vous voulez mais sortez couverts en toute circonstance. Vous le savez si vous nous lisez régulièrement, la rédaction d'Air of melty se donne chaque jour pour mission de vous aider à mieux comprendre la jeune génération. Et, en la matière, on remarque que, cette année plus que jamais, les Millennials attendent des marques qu'ils consomment qu'elles envoient des messages forts et non plus seulement publicitaires. En cet été 2019, Durex répond à leur demande en dévoilant une campagne mondiale qui vise à sensibiliser les jeunes aux dangers des rapports sexuels non protégés. À l'heure où les connaissances des jeunes français sur le sida et les IST restent incomplètes, le leader du préservatif se charge de leur rappeler ce qu'ils risquent à chaque rapport non protégé. Une campagne vidéo simple et percutante à la fois. Mais encore ?

Dans cette campagne baptisée "Unforgettable Nights", orchestrée par l'agence londonienne Havas et d'abord diffusée en Espagne, où on estime qu'un quart des jeunes contracteront une IST avant la fin de leurs études secondaires, quatre films courts, ciblant chacun des personnes de sexe et d’origine différents, suivent les péripéties de Millennials qui se mettent parfois en danger dans l'euphorie d'une rencontre, en rappelant ce qu'ils risquent concrètement à chaque rapport non protégé. Très efficace, chaque vidéo se termine sur une phrase aussi simple qu'importante : "c'est à vous de décider. Utilisez un préservatif". En marge des films, la campagne est complétée par une activité numérique en out-door et un centre éducatif en ligne. L'objectif affiché par Durex est clair : il s'agit de faire passer le message au le plus grand nombre pour responsabiliser au maximum la jeune génération et mettre fin aux infections sexuellement transmissibles.