EthicAdvisor, la nouvelle appli qui aide les Millennials à consommer éthique

Ecrit par

Parce que les bonnes résolutions peuvent se prendre à tout moment de l'année, EthicAdvisor est une nouvelle application mobile qui invite le grand public à mieux comprendre l'impact éthique et environnemental des marques qu'il consomme au quotidien.

Vous le savez certainement si vous nous lisez régulièrement, à l'heure où le mobile occupe une place centrale dans le quotidien des jeunes, il occupe également une place de choix dans la ligne éditoriale d'Air of melty, qui se fait un plaisir de vous présenter au quotidien les applications qui pourraient prochainement concurrencer Snapchat, Instagram ou encore Tinder dans le cœur des moins de 30 ans. À ce sujet, il y a peu, nous vous parlions de l'appli StopBlues, l'appli gratuite qui va aider les Millennials à prévenir la dépression, ou encore de FaceApp, l'appli phénomène qui divise. Aujourd'hui, nous voulions vous présenter EthicAdvisor, une appli dans le sillage de Yuka, qui promet d'aider le grand public à y voir plus clair dans ses achats quotidiens. Alors que Yuka s'intéresse aux qualités nutritionnelles d'un aliment, EthicAdvisor fait le point sur l'impact social et environnemental des produits disponibles dans la grande distribution. De quoi satisfaire la jeune génération engagée ?

EthicAdvisor, la nouvelle appli qui aide les Millennials à consommer éthique
EthicAdvisor, la nouvelle appli qui aide les Millennials à consommer éthique

Comme l'explique le site Les Echos, qui présente l'application, "encore loin de détrôner Yuka et ses dix millions d’utilisateurs, EthicAdvisor se fraye petit à petit une place dans les applications éthiques, à l’instar de Moralscore, My Label, BuyOrNot… La jeune pousse scanne des produits de consommation en tout genre (alimentation, loisirs, mode, petite enfance…) et lui affecte une note selon une soixantaine de critères éthiques répartis en trois axes : santé, social et planète". Lancée en novembre 2018, l'application compte actuellement plus de 15 000 visites par mois et près de 5 000 utilisateurs. Un chiffre qui augmente de 20% chaque mois selon Eric Taillard, confondateur et CEO de la start-up. Ce dernier entend offrir plus de transparence aux consommateurs en ce qui concerne l'impact des produits du quotidien, au-delà du rapport qualité/prix/esthétique. En pratique, le service donne des informations sur l'égalité salariale dans une entreprise, l'absence de plastique ou encore les labels bio. EthicAdvisor a également noué des partenariats avec 90 marques responsables, souvent des startups, qui sont présentées sur le site et l’application comme des alternatives de consommation. De quoi aider les jeunes, de plus en plus intéressés par une consommation engagée, à changer leur manière d'acheter au quotidien ? Le temps le dira !