Facebook

Facebook lance Messenger Rooms pour accélérer toujours plus en matière d'échange vidéo

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Facebook lance Messenger Rooms pour accélérer toujours plus en matière d'échange vidéo

Un nouveau service promet d'aider le grand public à rester en contact avec ses proches en dépit des mesures de confinement et de distanciation sociale : Messenger Rooms, lancé par Mark Zuckerberg pour répondre à un "manque actuel".

En cette période de confinement particulièrement difficile à vivre pour la jeune génération, les Français disposent de plusieurs options pour garder le contact avec ceux qui ne vivent pas avec eux. Chez les 25-34 ans comme pour l'ensemble de la population française, la priorité va aux appels téléphoniques (83%), devant les messages textes (70%), les réseaux sociaux (61%) et les appels en visio-conférence (51%), selon une étude YouGov parue il y a quelques semaines. Chez les plus jeunes, les réseaux sociaux sont les plus sollicités, devant les messages textes, les appels téléphoniques et les appels en visio-conférence. En matière d'appels en visio-conférence, le grand public a l'embarras du choix : HouseParty s'impose comme étant l'appli phénomène du confinement, permettant d'organiser des "coronapéros", tandis que Zoom, WhatsApp, Skype ou encore Messenger sont aussi très utilisés pour appeler ses amis ou sa famille en vidéo. Et bien qu'on se le dise, Facebook ne compte pas se limiter à Messenger : nourrissant clairement l'ambition de devenir le leader des interfaces de communication vidéo, la firme de Mark Zuckerberg vient de lancer un nouveau service baptisé Messenger Rooms.

Facebook lance Messenger Rooms pour accélérer toujours plus en matière d'échange vidéo

En pratique, Messenger Rooms se présente comme une nouvelle interface qui permet de retrouver ses amis dans des "pièces" virtuelles, privées ou publiques. Le même principe que HouseParty, donc, qui propose à ses utilisateurs de se regrouper dans des "pièces" virtuelles pour discuter ou jouer à des jeux divers. Comme l'a expliqué Mark Zuckerberg en personne la semaine passée, Messenger Rooms est conçu "pour être spontané". Chacun peut garder une fenêtre de discussion ouverte et les personnes peuvent faire un saut dans la "pièce" quand elles le veulent. Pour le fondateur de Facebook, ce nouveau service entend répondre à un "manque actuel". Il précise que les participants (jusqu'à 50 en tout) n'auront pas besoin de disposer d'un compte Facebook. S'ils n'ont pas l'application, le lien envoyé par un ami ouvrira une page sur leur navigateur internet. Et les appels dureront aussi longtemps que souhaité. Pour apporter un peu de piment aux discussions, des effets de réalité augmentée (filtres) et des arrière-plans immersifs seront disponibles pour les utilisateurs. Messenger Rooms sera mis à disposition de ses quelque 2,5 milliards d'utilisateurs dans le monde dans les prochaines semaines et le service sera également accessible depuis Instagram et WhatsApp, deux applications déjà détenues par Facebook.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Facebook Shops, la nouveauté qui entend faciliter le e-commerce sur Facebook et Instagram
À lire aussi
Facebook améliore sa fonctionnalité Live pour la période de confinement
À lire aussi
Facebook annonce le rachat de Giphy pour accélérer sur les GIF sur Instagram
À lire aussi
#ensembleàlamaison, l'initiative de Facebook et Instagram pour divertir le plus grand nombre en Live
À lire aussi
Facebook prêt à lancer une appli de streaming de jeux vidéo sur mobile ?
Encore plus de contenus
Coronavirus il y a 1 jour

Grande distribution, mode, beauté, gaming, comment les achats des Millennials ont réellement été impactés par le confinement (ETUDE)

En cette phase de déconfinement, c'est l'heure du bilan ! La start-up spécialisée dans les programmes de fidélité Joko vient de dévoiler un baromètre inédit qui fait le point sur les comportements d'achat des jeunes Français entre le mois de mars et le 11 mai. De quoi mettre en lumière des comportements inédits qui pourraient bien (ou non) devenir des tendances de fond.

Grande distribution, mode, beauté, gaming, comment les achats des Millennials ont réellement été impactés par le confinement (ETUDE)
Société il y a 1 jour

Motivations, image de soi, summer body, le rapport des Millennials français au sport décrypté

Pendant le confinement, nombreux sont les Français qui se sont mis au sport. Et cela est notamment vrai pour la jeune génération. Mais quelles sont les motivations de ces Millennials ? Prévoient-ils de continuer maintenant qu'ils sont déconfinés ? Une nouvelle étude signée Ifop pour Fitness Magazine s'intéresse au sujet, avec des données inédites portant sur les 18-35 ans.

Motivations, image de soi, summer body, le rapport des Millennials français au sport décrypté
Facebook lance Messenger Rooms pour accélérer toujours plus en matière d'échange vidéo
Pixel de tracking