Facebook, roi du mobile en 2016...et pour les années à venir !

Facebook promet de continuer sur sa lancée !
Ecrit par

La fin d'année, c'est toujours l'heure du bilan. Pour Facebook, cela prend la forme de prédictions en matière de chiffre d'affaires sur LE support qui fait toute la différence : le mobile.

Facebook et la publicité, ça matche toujours autant, on en a une nouvelle preuve aujourd'hui : eMarketer vient de dévoiler les prédictions publicitaires du réseau social sur l'année 2016, et c'est extrêmement prometteur. Ces derniers mois, la rédaction d'Air of melty vous en a parlé, l'atout fort de Facebook en matière de monétisation, c'est sans aucun doute son Bot Store, lancé sur Messenger pour permettre aux marques de communiquer d'une toute nouvelle façon avec leurs consommateurs. Nous vous le disions en juillet dernier, en l'espace de deux mois, pas moins de 11 000 bots ont été lancés sur Facebook Messenger. Et cela continue plus que jamais en cette fin d'année, Mais, en dehors de cela, le réseau social doit aussi en grande partie son développement publicitaire à l'essor de la vidéo, notamment sur le support mobile, support qui représente désormais 82% des revenus publicitaires de Facebook, qui reste par ailleurs devant Snapchat, Instagram et YouTube en audience mobile sur les 15-24 ans en France. Et bien justement, aujourd'hui, on découvre à combien devrait s'élever le chiffre d'affaires publicitaire mobile du réseau créé et leadé par Mark Zuckerberg. Et c'est astronomique : 22 milliards de dollars devraient être engrangés cette année. Et les chiffres impressionnants ne s'arrêtent pas là...

Comme le révèle l'étude signée eMarketer, Facebook devrait afficher un chiffre d'affaires publicitaire de près de 26 milliards $ en 2016 contre 17,08 Milliards en 2015. Une belle progression pour une plateforme qui existe depuis 12 ans déjà et qui cherche à se renouveler encore aujourd'hui. Et cela promet de perdurer. En effet, l'année 2017 devrait être celle qui permettrait au réseau social d'approcher les 34 milliards $ de CA publicitaire, comme l'indique le graphique dévoilé. Un CA qui viendrait en 2016, à 46% des États-Unis et à 54% hors de son marché domestique. C'est dans ce contexte qu'eMarketer mise sur un CA publicitaire mobile de près de 22 milliards $ en 2016, en progression de plus de 66% en un an. En 2017, il devrait approcher les 30 milliards et, à l'horizon 2018, les 38 milliards $. Clairement, en dépit du succès d'Instagram et de Snapchat, Facebook a donc de l'avenir. Un avenir qui se joue en grande partie sur le mobile ! D'ailleurs, un nouveau chiffre vient de le prouver : aujourd'hui, 1 milliard d'utilisateurs se connectent au site uniquement via leur mobile.

Crédit : eMarketer, Facebook