Tinder

Femmes et appli dating, "Tinder a éliminé ce sentiment de peur du rejet" (EXCLU)

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Rosette Pambakian a répondu à nos questions !

En cette journée internationale des femmes, Rosette Pambakian, Vice-Presidente Communications & Branding de Tinder, a accepté de répondre à nos questions pour nous aider à comprendre comment l'application dating a transformé le quotidien des jeunes femmes, en leur apportant davantage de confiance en elles, entre autres choses.

En ce 8 mars, journée internationale des femmes, Rosette Pambakian, Vice-Presidente Communications & Branding de Tinder, nous parle du rapport du genre féminin à l'application dating. A l'heure où Tinder, qui pourrait bientôt miser sur la vidéo, est désormais une référence dans la vie des Millennials, qu'est-ce qui fait la spécificité des jeunes femmes sur le service ? Confiance en soi, méthode de séduction révolutionnée et féminisme en vue, tous les sujets sont abordés !

Rosette Pambakian a répondu à nos questions !

-Air of melty : Quelle est la proportion de femmes sur Tinder ? Qu'est-ce qui les distingue des hommes sur la plateforme ?

Rosette Pambakian, Vice-Presidente Communications & Branding de Tinder : Le nombre d'hommes et de femmes inscrits sur Tinder est presque le même, avec une légère domination masculine. Ce qui distingue les femmes des hommes sur la plateforme, c'est le fait que ces dernières sont bien plus sélectives dès lors qu'il s'agit de swiper vers la droite. Mais les deux genres ont également ont beaucoup en commun, comme par exemple le fait qu'ils sont 80% de chaque côté à chercher une relation sérieuse sur l'application.

-Air of melty : Peut-on dire que Tinder et les applis dating ont changé la manière dont les jeunes femmes envisagent la séduction ? En quoi sont-elles différentes de leurs aînées ?

R.P : Tinder a plus que jamais facilité la manière dont on peut désormais se connecter à de nouvelles personnes, tout en ayant parfaitement confiance en ces nouvelles rencontres. Avant, rencontrer des inconnus en ligne ou via une appli n'était pas forcément une chose vers laquelle les Millennials se tournaient. Quand quelqu'un utilisait un service dating online, ses proches estimaient que c'était parce qu'il ne trouvait pas d'autre moyen pour rencontrer une personne. Maintenant, c'est complètement différent. Tout le monde est sur Tinder car tout le monde veut rencontrer facilement de nouvelles personnes. C'est un besoin humain. Et Tinder a éliminé ce sentiment de peur du rejet, dans le sens où l'on peut uniquement se connecter et échanger avec quelqu'un si on a mutuellement exprimé un intérêt en swipant vers la droite. Les utilisateurs, et notamment les jeunes femmes, peuvent utiliser ces nouvelles connexions en ayant conscience de la réelle volonté de leur interlocuteur d'apprendre à les connaître. Avant cette révolution, les femmes étaient souvent accablées par le nombre d'hommes (par qui elles n'étaient par ailleurs pas intéressées) leur envoyant des messages sur les sites de rencontres. Elles reprennent désormais le contrôle. Aujourd'hui, alors que 85% des utilisateurs de Tinder ont entre 18 et 34 ans, des femmes de tous les âges et de tous les coins du monde utilisent Tinder pour se connecter avec des inconnus. Cela devient de plus en plus une norme, en quelque sorte.

C'est un match pour Tinder et les femmes !

-Des applications comme Tinder aident-elles les jeunes femmes Millennials à prendre confiance en elles, à savoir ce qu'elles recherchent dans la vie ?

R.P : Absolument. Par le passé, les gens étaient habitués à rencontrer leur compagnon/compagne grâce à des amis en communs, du voisinage, leurs familles ou leur travail, par exemple. Désormais, on peut se connecter avec des millions de personnes à travers le monde avec un simple mouvement du doigt allant vers la droite. Evidemment, toutes les étapes à la formation d'un coupe solide restent une part importante de l'équation et Tinder n'y change rien, mais l'application rend plus facile la manière de se connecter avec des gens que l'on n'aurait peut-être jamais rencontré en temps normal. Il n'y a pas de limites, pas de restriction en matière de rencontre possible. Cette réalité et le fait d'avoir le contrôle du swipe apportent davantage de confiance, tant dans la rencontre avec de nouvelles personnes que dans la connaissance de ce que l'on recherche chez un potentiel partenaire de vie.

-Air of melty : Il y a quelques mois, Tinder lançait "Swipe the Vote", pour inciter les utilisateurs à swiper autour d'une réelle cause, la politique. A l'heure où le féminisme devient un sujet de conversation occupant de plus en plus de place sur la scène internationale, peut-on attendre une nouvelle fonctionnalité engageant les utilisateurs sur ce terrain ?

R.P : En tant que plateforme sociale, nous sommes toujours enthousiastes à l'idée de prendre part à l'éducation et à la mobilisation de nos utilisateurs, en menant des discussions au sujet de problèmes qui comptent pour notre communauté. Mais nous n'avons aucune annonce à faire à ce sujet pour le moment. Il va falloir être patient...

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Tinder, bientôt rival direct de Snapchat avec une fonctionnalité vidéo ?
À lire aussi
Tinder : Sean Rad, "Le swipe fait désormais partie de la culture populaire, du langage des Millennials" (EXCLU)
À lire aussi
Tinder lance Tinder Boost, pour aider ses utilisateurs à sortir du lot
Encore plus de contenus
Femmes et appli dating, "Tinder a éliminé ce sentiment de peur du rejet" (EXCLU)
Pixel de tracking