Gillette

Gillette continue de déconstruire les clichés liés à la masculinité

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Gillette continue de déconstruire les clichés liés à la masculinité

Quelques mois après la campagne "L'Homme que vous êtes", la marque de rasage Gillette revient sur le devant de la scène avec de nouveaux films réalisés en association avec l'école de cinéma Kourtrajmé et qui nous présentent plusieurs versions de la (vraie) masculinité en 2021.

Toutes les études menées ces derniers mois le montrent, la jeune génération attend plus de diversité et d'inclusion de la part de la communication des marques. De manière génération, les jeunes, et plus particulièrement les membres de la Génération Z, appellent à la tolérance et à l'acceptation de tous les profils. Et s'il y a bien une marque qui a compris cet enjeu et qui essaie du mieux possible de répondre à cette attente, c'est sans aucun doute la marque de rasage Gillette. Déjà, l'an passé, Gillette avait posé un nouveau regard sur les hommes français et la notion de masculinité. Pour cet été 2021, la marque revient sur le devant de la scène avec une nouvelle campagne conçue avec l'agence Marcel et qui entend de nouveau déconstruire les stéréotypes liés à la masculinité. Pour ce faire, la marque s'est associée à l'école de cinéma Kourtrajmé pour composer trois films qui devraient savoir toucher le plus grand nombre.

Pour cette nouvelle campagne signée Gillette, ce sont les jeunes diplômés de l'école Kourtrajmé qui ont pris la caméra. Le premier film est un documentaire, baptisé Rising. En près de 4 minutes, il raconte l’histoire d'Allan, qui avait auparavant une vision très conventionnelle de la masculinité et qui a changé le jour où il a intégré le groupe de K-pop Risin’. Deux autres films plus courts, Être ou ne pas être et Tu seras un homme mon fils, montrent également qu'il existe de multiples façons d'être un homme en 2021. Simplement, à chaque fois, le rasage est montré comme un tournant. Les films sont diffusés sur les réseaux sociaux et sur YouTube depuis le 22 juin. Par ailleurs, des pastilles de 10 secondes issues de ces contenus seront mises en avant en paid media sur Twitter, Instagram et YouTube. Dans un but précis : faire évoluer le regard du grand public sur la notion de masculinité.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Gillette pose un nouveau regard sur les hommes français et la notion de masculinité
À lire aussi
Tinder : Outil marketing (plus que) pertinent pour Gillette auprès des jeunes hommes
À lire aussi
Heetch fait voler les clichés à son sujet
À lire aussi
Uber Eats continue de "parler bouffe" avec les Français en misant sur l'humour
Encore plus de contenus
Marketing il y a 10 heures

La jeune génération, réellement adepte de la seconde main ou non ?

Quand on parle de la jeune génération, on parle de plus en plus de son côté engagé sur tous les fronts. Alors que plusieurs études ont notamment montré ces derniers mois que les 18-30 ans s'intéressent de plus en plus à la mode durable, de nouvelles données signées Jam font le point sur le sujet.

La jeune génération, réellement adepte de la seconde main ou non ?
Gillette continue de déconstruire les clichés liés à la masculinité
Pixel de tracking