H&M

H&M : Cheap Monday, la filiale jean et denim, débarque à Paris pour diversifier l’offre du groupe suédois

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Depuis novembre dernier, H&M doit faire face à la concurrence grandissante représentée par l’enseigne irlandaise Primark. Alors, afin de rester dans la course et surtout parce que la France représente un marché à conserver pour le groupe suédois, H&M renforce son offre, en ouvrant sa filiale Cheap Monday à Paris.

En fin de semaine dernière, comme Air of melty vous en a déjà parlé, H&M a annoncé qu’Alexander Wang signerait la collection capsule de 2014, autour d’un marketing haut-de-gamme. Mais comme la marque de prêt-à-porter suédoise vise un public bien plus large que la clientèle de luxe, elle diversifie son offre afin de s’adapter au maximum à tous les profils de ses potentiels jeunes clients. Ainsi, vendredi 11 avril, le groupe H&M a inauguré sa première boutique Cheap Monday à Paris, dans le quartier du Marais. Cheap Monday est une toute petite enseigne spécialisée dans le jean et dans le denim, qui n’a pour le moment ouvert qu’à Copenhague, Londres, Pékin et Shenyang, en Chine. Paris est donc son cinquième lieu d’implantation dans le monde, seulement.

Le Cheap Monday parisien est la cinquième implantation mondiale de la marque.
Crédit : H&M

Cela étant dit, l’enseigne est présente dans plus de 35 pays, en tant qu’espaces intégrés dans certaines boutiques H&M. En tout cas, avec cette nouvelle ouverture, le groupe H&M en est désormais à cinq de ses six enseignes déployées sur le territoire français. En effet, outre les boutiques H&M, évidemment, le groupe détient les magasins COS, Monki, qui vise les jeunes filles, et & Other Stories, plutôt haut-de-gamme, déjà implantées à Paris depuis avril 2013. Seule l’enseigne Weekday manque encore à l’appel. Au total, l’ouverture de ce Cheap Monday porte à 201 le nombre d’enseignes détenues par H&M en France.

Cheap Monday s'adresse aux jeunes fans de jean et de denim.
Crédit : H&M

La France représente un marché capital pour H&M. Ainsi, afin d’attirer le public, Cheap Monday mise sur une collection limitée très patriotique, en s’inspirant du symbole ultime de l’art en France, à savoir la Joconde, exposée au Musée du Louvre. Avec un chiffre d’affaires d’1,2 milliards d’euros en 2013, les ventes réalisées en France ont dépassé celles faits au Royaume-Uni et ont placé le pays en troisième marche du podium des pays les plus dynamiques pour le groupe suédois. Cependant, cette année, la concurrence s’annonce plus rude, avec les ouvertures de Primark annoncées, qui représentent une concurrence directe pour H&M. Alors, pour rester dans la course, H&M se montre plus innovant que jamais, en lançant son e-shop en France et en ouvrant Cheap Monday la semaine dernière.

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Société

Près d'un Millennial sur deux épargne pour sa retraite

Alors que l'on parle souvent de la jeune génération comme étant une génération qui aime se faire plaisir et qui vit dans l'instant présent, une nouvelle étude révèle aujourd'hui que, quoi qu'il en soit, les moins de 35 ans préparent également leur avenir.

Près d'un Millennial sur deux épargne pour sa retraite
H&M : Cheap Monday, la filiale jean et denim, débarque à Paris pour diversifier l’offre du groupe suédois
Pixel de tracking