Marketing

ilek et Buzzman dénoncent le greenwashing, "en vert et contre tous"

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
ilek et Buzzman dénoncent le greenwashing, "en vert et contre tous"

À l'heure où de plus en plus de marques misent sur le vert, le fournisseur d'énergie ilek prend la parole, "en vert et contre tous", pour rappeler que l'éco-responsabilité n'est pas qu'un simple mot. Bien au contraire.

En 2021 plus que jamais, la jeune génération entend donner du sens à sa consommation. Il y a quelques semaines, l'étude #MoiJeune menée par 20 Minutes et OpinionWay montrait que plus d'un Millennial français sur deux se considère comme étant un consommateur plus militant que ses parents. Et cela vaut pour tous les secteurs : en matière de voyage, plusieurs études ont montré ces derniers mois que les moins de 30 ans se tournent de plus en plus vers des choix éco-responsables. En matière de mode, la seconde main, incarnée par Vinted, est en grande forme. En matière d'alimentation également, les jeunes Français achètent de plus en plus local et responsable. Dans ce contexte, c'est très logiquement que de nombreuses marques adaptent leur discours et leur production à ces nouvelles attentes. Mais pour ilek, fournisseur d'énergie 100% renouvelable, c'est clair, toutes les marques ne se tournent pas vers un discours plus vert par conviction. Alors, dans sa nouvelle campagne créée avec l'agence Buzzman, il a décidé de dénoncer le greenwashing et de rappeler que l'éco-responsabilité n'est pas qu'un simple mot.

Afin d’accompagner les français dans leur transition énergétique, ilek s’engage à leur fournir des énergies 100% renouvelables (électricité éolienne, hydroélectrique et solaire ou biogaz) et issues de producteurs français indépendants. Une promesse qui se retrouve dans sa nouvelle signature "L’énergie bleu blanc verte". Pour mettre en lumière son offre et surtout sa promesse d'une énergie propre, le fournisseur d'énergie a choisi de mettre en lumière les absurdités que l'on peut lire ou entendre tout autour de nous, à l'heure où tout ce qui est vert est tendance. Dans une campagne rythmée par le tube de Calvin Harris "Acceptable in the 80’s", ilek dénonce les absurdités qu’on peut lire ou entendre autour de nous, comme : "une barquette plastique verte", "un 4×4 vert", ou encore du "gaz vert". Une bonne manière pour la marque de dénoncer le greenwashing et montrer que que, de son côté, elle ne propose pas seulement un produit "vert". ilek, c’est "le choix du zéro nucléaire, avec une énergie 100% renouvelable produite de manière juste et locale". Cela lui a permis d’obtenir la certification B.Corp et d’être reconnu fournisseur d’énergie "vraiment vert" par Greenpeace. La campagne est visible à partir du 1er mars à travers un film TV décliné aux formats 30”, 20”, 12” et 8“, complété par un dispositif social media et display. Une campagne d’affichage complètera le dispositif dès le 11 mars.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Chocapic mise sur une campagne "drôlement responsable" pour mettre en lumière ses nouveaux engagements
À lire aussi
Unilever retire le mot "normal" de toutes ses marques beauté
À lire aussi
Quidol, "Le live commerce mixe l’efficacité de l’e-commerce, le divertissement en live et le small talk avec la vendeuse" (EXCLU)
À lire aussi
Commerce social, vidéos courtes, nano-influenceurs, ce qui va marquer le marketing digital en 2021
À lire aussi
Hartmann France hausse le ton et dit "F***" au virus dans une campagne engagée
Encore plus de contenus
ilek et Buzzman dénoncent le greenwashing, "en vert et contre tous"
Pixel de tracking