Jeux Vidéo

Jeux Vidéo : Elika’s Escape, le jeu vidéo choc de l’UNICEF pour éveiller les consciences des gamers

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Un jeu fictif pour éveiller les consciences.

La jeune génération passe beaucoup de temps à jouer aux jeux vidéo, Air of melty vous en a déjà parlé. C’est donc en misant sur cette passion que l’UNICEF a choisi de transmettre son message : ce qui n’est pas acceptable dans un jeu vidéo ne l’est pas plus dans la vie réelle. Découvrez les détails de cette campagne choc, mais pertinente, par ici.

Le mois dernier, Air of melty vous révélait que Kate Upton était nommée égérie de choix pour séduire les joueurs de Game of War. Hier, nous vous dévoilions la campagne de Xbox One, avec ses 10 commandements du Gamer, répondant parfaitement à l’appel de Noël. En octobre dernier, notre infographie consacrée à la génération gaming avait permis de montrer à quel point les jeux vidéo ont une importance considérable dans la vie quotidienne des jeunes. En effet, selon les données collectées par meltyMetrix et mises en forme par meltyStorm, pas moins de 83% des jeunes jouent régulièrement aux jeux vidéo. Et pour aller à l'encontre du cliché affirmant que les jeunes garçons sont plus geeks que les filles, l'étude révèle aujourd'hui que le public de joueurs se compose à 49% de jeunes joueuses, en fait ! Chaque joueur disposerait en moyenne de 2,8 consoles, pour lesquelles il dépenserait près de 60 euros par mois, de quoi confirmer l'idée que la génération Y représente une cible de choix pour les professionnels du secteur. C’est dans cette logique que l’UNICEF a lancé une campagne très particulière pour marquer les esprits des jeunes et faire passer son message, au travers d’un jeu vidéo choc.

Alors que, chaque année, les joueurs et développeurs de jeux vidéo se retrouvent à Washington DC pour assister à la fameuse Convention Video Gamers United, l’UNICEF, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance, y a également envoyé un ambassadeur qui est tout naturellement venu présenter un nouveau jeu phénomène, baptisé Elika’s Escape. Alors que la présentation du jeu, dont le but est de survivre dans un monde post-apocalyptique, démarre tout à fait normalement, un malaise s’empare peu à peu de la salle, au moment où l’on apprend que le personnage principal du jeu est une fillette de 7 ans dont la mère est morte du choléra et dont les deux frères meurent également dans d’atroces souffrances. Le but du jeu est dévoilé : conduire la petite fille au camp de réfugiés, où les conditions de vie sont tout aussi difficiles. Au final, ce jeu vidéo n’existe pas véritablement. Le but de l’UNICEF à travers cette présentation était de montrer que ce qui n’est pas acceptable pour un jeu vidéo ne l’est pas non plus dans la réalité. En misant sur une confusion entre divertissement et dure réalité, l’UNICEF a sans aucun doute réussi à marquer les esprits des jeunes. Voilà une campagne très pertinente, bien que choquante.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Game of War : Kate Upton, égérie de choix pour séduire les joueurs
À lire aussi
Jeux Vidéo : Le rachat de millenium.org par Webedia bientôt officialisé ?
À lire aussi
Katy Perry au coeur de la nouvelle stratégie et du nouveau jeu mobile de Glu, tout bon pour la firme !
Encore plus de contenus
Coronavirus il y a 9 heures

Les Millennials français, désireux de s'engager et de se rendre utiles pendant le confinement ? C'est confirmé !

La période de confinement n'est simple pour personne mais elle est indéniablement plus compliquée pour les personnes les plus exposées au virus et pour les personnes les plus vulnérables. Qu'on se le dise à ce sujet, la jeune génération a bien l'intention d'agir pour aider ces personnes à sa manière et à son échelle. Mais comment, au juste ?

Les Millennials français, désireux de s'engager et de se rendre utiles pendant le confinement ? C'est confirmé !
Dove il y a 11 heures

Dove fait tomber le masque des soignants dans une campagne engagée

Prendre la parole sur le coronavirus, pertinent ou pas pour les marques ? De son côté, la marque de produits de beauté Dove montre qu'un tel discours a parfaitement sa place en invitant le grand public à se montrer solidaire et à soutenir les soignants en première ligne.

Dove fait tomber le masque des soignants dans une campagne engagée
Jeux Vidéo : Elika’s Escape, le jeu vidéo choc de l’UNICEF pour éveiller les consciences des gamers
Pixel de tracking