Marketing

Kiabi accélèbre en matière de vente circulaire, online comme offline

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Kiabi accélèbre en matière de vente circulaire, online comme offline

2021 sera sans aucun doute l'année de l'essort pour la mode de seconde main ! À l'heure où de plus en plus de (jeunes) consammateurs s'y intéressent, Kiabi accélère en la matière, avec un site dédié et l'ouverture de corners seconde main dans ses magasins, en France comme à l'international.

La dernière fois que la rédaction d'Air of melty vous a parlé de Kiabi, c'était à l'occasion du Black Friday 2020. Alors que de nombreuses enseignes misaient sur des promotions importantes pour attirer les clients, l'enseigne d'habillement se distinguait en proposant un "Best Friday" solidaire à ses clients. En 2021, la marque entend bien confirmer ce positionnement engagé, à l'heure où de nombreux jeunes consommateurs se disent plus militants que leurs parents. C'est pourquoi, après l'ouverture de corners dédiés à la seconde main dans six magasins en 2020, Kiabi passe à la vitesse supérieure en 2021 en lançant un site dédié et l'ouverture de pas mois de 25 corners seconde main pour la nouvelle année. Des ouvertures qui concernent la France, mais aussi l'Italie, l'Espagne et la Belgique. Plus que jamais, donc, le groupe Kiabi invite ses clients à se "séparer de leurs vêtements, quelque soit la marque et à acheter en ligne de la seconde main".

Kiabi accélèbre en matière de vente circulaire, online comme offline
Crédit : Artificial Photography via Unsplash

Comme l'explique le site CB News, qui relaie les annonces, "l'une des particularités du concept Seconde Main by Kiabi est que acheteur et vendeur sont récompensés, grâce à un abondement en bons d’achats (5 Euros par kilo de vêtements recyclés) à valoir en magasin ou sur le site". Dès lors, l'initiative de Kiabi fonctionne sur le principe d'un cercle virtueux : plus l'on donne, plus il est ensuite avantageux de réaliser des achats, tout en contribuant à la protection de la planète. "Avec notre programme Kiabi Human, nous mettons le cap vers une mode plus responsable, plus durable et surtout 100% circulaire. En parallèle du développement de notre offre éco-conçue, nous développons de nouveau concepts pensés en omnicanal pour favoriser la circularité de notre modèle. Avec le site Seconde by Kiabi, nous répondons aujourd’hui à une demande croissante de nos clients français qui souhaitent offrir une seconde vie à leurs vêtements préférés et gagner en pouvoir d’achat", explique Estelle Urbain, leader shopping into the future de Kiabi. Et c'est particulièrement la jeune génération qui est directement concernée : ils sont de plus en plus nombreux à se tourner vers la mode de seconde main, notamment sur Vinted, qui s'est imposée comme étant l'une de leurs marques préférées en 2020.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
All for Content, "Le Slow Content est ce qui permet aux marques de rayonner" (REPORTAGE)
À lire aussi
Helmut, “Les 15-25 ans ne séparent plus le divertissement de l’achat” (EXCLU)
À lire aussi
Avoir 20 ans en 2021 : moment de rupture pour la Gen Z (TRIBUNE)
À lire aussi
Curly mise sur la gourmandise et l'amitié pour séduire la jeune génération
À lire aussi
EDF Pulse & You invite tous les Français à miser sur le troc dans une campagne responsable
Encore plus de contenus
Société il y a 6 jours

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Il n'y a pas d'heure pour l'apéro, et il n'y a pas de saison non plus ! En cet automne 2021, YouGov s'est intéressé au rapport des Français au moment de l'apéritif. Verdict, la jeune génération donne (encore une fois) le ton en la matière.

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
Kiabi accélèbre en matière de vente circulaire, online comme offline
Pixel de tracking