KYMONO : Julien Roussel nommé Chief Technology Officer

Ecrit par

En cet été 2019, Julien Roussel vient de rejoindre KYMONO, l'expert leader de la culture d'entreprise en Europe, en qualité de Chief Technology Officer. Mais quelle sera sa mission à ce nouveau poste ?

Qui dit nouvelle journée de travail dit forcément nouvelles annonces RH ! Vous le savez, à chaque journée de travail sa nomination sur notre site, c'est devenu une tradition...ou presque. Et ça ne risque pas de changer en ce mois de juillet 2019. Tant qu'il y a des nominations, il y a des news ! A l'heure où le marché du marketing et de la communication évolue à toute allure, nous vous tenons régulièrement au courant de ce qui évolue, depuis plus de 5 ans déjà. Dans cette logique, il y a peu, nous vous annoncions la nomination de Joseph Diaz, Maeva Olive, Nathalie Derangère et Laurent Cabioch chez Spintank ainsi que celle d'Arthur Amis en tant que Directeur de Clientèle chez Romance. Aujourd'hui, pour ce dernier jour de la semaine, c'est du côté de KYMONO, l'expert leader de la culture d'entreprise en Europe, qu'il y a du nouveau, avec la nomination de Julien Roussel au poste de Chief Technology Officer. Mais encore ?

Julien Roussel nommé Chief Technology Officer chez KYMONO
Julien Roussel nommé Chief Technology Officer chez KYMONO

Comme le révèle le communiqué diffusé, fort de 14 années d’expérience à des postes dans l’univers technologique, Julien Roussel a rejoint KYMONO en Juin 2019. Après être sorti d’Epita en 2005, il a travaillé pour de grands comptes en finance avant de rapidement s’orienter dans le domaine des startups en créant sa propre société de service. Par la suite, il a travaillé chez Imoxo, plateforme d’enchères immobilières en ligne avant de rentrer chez BAP, marketplace de location de bureaux. A 38 ans, il devient CTO de KYMONO pour "mettre à profit son expérience & scaler l’entreprise à l’international sereinement". En qualité de Chief Technology Officer de KYMONO, Julien Roussel sera en charge de la mise en place de la stratégie de l’entreprise. Il travaillera en étroite collaboration avec Olivier Ramel, fondateur de KYMONO, ainsi que les parties prenantes de l’entreprise. Bonne chance à lui pour cette nouvelle étape de sa carrière !

Crédit : kymono