Musique

L'influence de l'EDM sur les réseaux sociaux décryptée, aux marques de s'engager !

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
L'EDM sur toutes les bouches et dans toutes les oreilles !

Les jeunes aiment la musique, et elle le leur rend bien ! Air of melty vous en parle régulièrement, la musique occupe une place de choix dans le quotidien des moins de 35 ans. Très logiquement, les marques doivent donc se servir de cet outil pour séduire toujours plus leur cible privilégiée. Alors que nous avions présenté la tendance de l'EDM il y a quelques semaines, découvrez-en toujours plus à son sujet, pour comprendre à quel point l'Electro Dance Music constitue une arme marketing de taille !

Et si on commençait le weekend en musique ? Le mois dernier, Air of melty vous avait parlé de l'EDM, à savoir la musique qui active la jeune génération et qui a tout pour plaire aux marques. C'est indéniable, pour les marques, miser sur la musique pour séduire les jeunes est une stratégie pertinente. En effet, une infographie réalisée par meltyMetrix en novembre dernier a décrypté le rapport des jeunes à la musique, mettant notamment en lumière le fait que la musique est l’activité favorite des jeunes pour s’évader, mentionnée par 74% des meltynautes interrogés dans le cadre de l'étude concernée, devant regarder la télévision, lire et aller au cinéma. Aujourd'hui, l'amour des jeunes pour l'Electro Dance Music est plus que jamais confirmé grâce à une étude menée par My Love Affair et Linkfluence, qui ont décrypté l'influence de l'EDM sur les réseaux sociaux. Alors à quel point ce genre musical est un phénomène auprès de la jeune génération, qui représente la majorité des socionautes ? Le verdict, c'est par ici !

L'infographie complète à découvrir.

Sur les réseaux sociaux, les publications relatives à l'EDM ont donné lieu à plus de 6 millions de publications aux Etats-Unis depuis le début de l’année 2015 : 3 millions sur Twitter, 1,5 millions sur Instagram, et 500 000 sur Facebook (profils publics), révèle l'étude. Avec de tels chiffres, l'EDM s'impose comme étant le deuxième genre musical le plus conversationnel sur le web social, derrière le hip hop (11 millions de publications), mais devant la pop (2 millions), le rock (1 million), le métal (700 000) et l'Indie (500 000). En termes de reach, ces publications ont touché une audience potentielle d’environ 437 millions de personnes sur Twitter et 199 millions sur Instagram. Les sujets qui ont le plus faire parler ou, plutôt, les stars qui ont le plus fait parler les passionnés, ce sont Skrillex, largement sacré grand vainqueur avec 9 millions de publications, suivi de Hardwell (5 millions de publications), Calvin Harris (5 millions), Avicii (3,5 millions) et enfin le frenchie David Guetta (3 millions), qui peut se consoler en se rappelant qu'il compte en tout cas la communauté de fans la plus importante. Au sujet de cette étude, Guilhem Fouetillou, cofondateur de Linkfluence, a tenu à expliquer que "l’EDM est un mouvement global. Elle génère un vrai engagement de la part des internautes, qui ne veulent plus seulement profiter du spectacle mais devenir acteurs à part entière du mouvement en reprenant, en critiquant ou en détournant les titres des DJs. C’est une leçon pour les marques : les publics attendent de moins en moins des bénéfices immédiatement consommables et de plus en plus des moyens d’exprimer leur potentiel et leur créativité". Vous l'aurez donc compris, l'EDM constitue aujourd'hui un véritable enjeu marketing pour communiquer auprès des jeunes, en permettant de fédérer une communauté dynamique et énergique autour de cette musique.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Jay-Z rachète le service de streaming musical Wimp, Spotify menacé ?
À lire aussi
Le streaming musical a explosé en 2014 vs vente et téléchargement en chute, les jeunes donnent le ton
À lire aussi
Tidal, le service de streaming musical de Jay Z qui a tout pour menacer Deezer et Spotify ?
Encore plus de contenus
Marketing il y a 1 jour

8 jeunes sur 10 insatisfaits de leurs produits d'hygiène courante

Les jeunes Français sont-ils satisfaits des gels douche, déodorants et dentifrices qu'ils utilisent au quotidien ? À en croire une nouvelle étude menée par 900.care, marque française de produits pour la salle de bain à recharger, bien des marques ont encore des progrès à faire !

8 jeunes sur 10 insatisfaits de leurs produits d'hygiène courante
L'influence de l'EDM sur les réseaux sociaux décryptée, aux marques de s'engager !
Pixel de tracking