Marketing

La Génération Z sensible aux publicités diffusées sur les réseaux sociaux ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
La Génération Z sensible aux publicités diffusées sur les réseaux sociaux ?

C'est une certitude, en cette année 2017, il est devenu capital de communiquer sur Facebook, Instagram, Snapchat et compagnie pour espérer toucher la jeune génération. Mais est-elle réceptive à ces tentatives d'approche ? Selon une étude signée Ayden, la réponse est oui pour la génération Z.

On a tendance à le répéter régulièrement mais c'est une réalité : si vous cherchez les jeunes, c'est indéniablement sur les réseaux sociaux que vous allez les trouver...et c'est donc sur ce terrain que vous devez aujourd'hui chercher à communiquer ! Problème, selon de récentes études, les Social Ads entraîneraient aujourd'hui peu de conversions. Mais rien n'est perdu sur ce terrain, au contraire ! Pour vous aider à communiquer de façon toujours plus efficace, la rédaction d'Air of melty vous révélait en août dernier 10 astuces pour bien toucher la génération Z sur les réseaux sociaux, entre facteur cool et présence sur Snapchat et Instagram. Aujourd'hui, c'est une étude signée Ayden et relayée par le site WWD qui vient à votre rescousse en révélant que, finalement, "la génération Z est immergée dans les réseaux sociaux, influencée par les Facebook Ads et grande utilisatrice de chat bots et de messageries en tout genre". Mais dans le détail, ça donne quoi tout ça ?

Qu'est-ce qui influence la génération Z ?

Comme l'explique Roelant Prins, directeur commercial chez Ayden, la génération Z, née à l'âge du digital, est composée de "fidèles followers de Facebook, YouTube et Instagram" et de "grands consommateurs de messageries". Il s'agit-là de leur "première manière de communiquer". Malheureusement, "trop peu de marques les rencontrent sur ce terrain. Les entreprises sont en retard". Bam, c'est dit ! Plus précisément, sachez ainsi que, selon cette étude, 41% des jeunes sondés âgés de moins de 22 ans déclarent avoir été influencés par des Facebook Ads contre 30% pour les publicités diffusées sur YouTube. Par ailleurs, plus d'un jeune sur quatre (26%) dit aussi avoir été influencé par une publicité diffusée sur Instagram. Comme le met en lumière l'étude en question, "en grandissant dans ce monde connecté, les trois quarts des jeunes passent la majorité de leur temps en ligne. Et, pour beaucoup d'entre eux, les réseaux sociaux sont enracinés dans leur vie de tous les jours", ce qui explique leur influence et le fait qu'ils soient autant consultés.

Par ailleurs, on apprendra via ce sondage que 66% des jeunes entendent se servir de leur mobile et du digital en général pour préparer précisément leurs sessions shopping offline : ainsi, 66% des membres de la génération Z "visiteraient un magasin s'ils pouvaient s'assurer de la disponibilité d'un produit en ligne au préalable" et 46% seraient prêts à utiliser des chats pour communiquer avec les marques. Et cette notion de communication semble être capitale pour créer une réelle relation avec cette cible ! Selon l'étude signée Ayden, 60% des jeunes de la génération Z "estiment qu'il est important pour les marques d'attacher de l'importance à leurs opinions". Concrètement, dès lors, quand ces jeunes reçoivent un écho de la part de la compagnie en question, ils sont deux fois plus enclins à fournir un retour positif sur leur expérience d'achat que des critiques. Par ailleurs, gardez en tête que près de la moitié des sondés attendent "des produits de grande qualité, éco-friendly et socialement responsables".

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Le marketing du "sans", nouvelle tendance reine auprès des Millennials ?
À lire aussi
Réseaux sociaux, Messenger, influenceurs, 5 astuces pour aider les retailers à fidéliser les Millennials
À lire aussi
Réseaux sociaux, influence, surprise, 6 conseils pour "taper dans le Millennial"
À lire aussi
Intelligence artificielle, data, messaging, les tendances marketing à retenir de Dmexco 2017
À lire aussi
Le Tamagotchi fait son retour pour séduire les Millennials, le retromarketing aussi !
Encore plus de contenus
Marketing il y a 2 jours

6 conseils pour réussir vos campagnes d'influence en 2020

En cette année 2020, le marketing d'influence dispose d'une grande puissance pour toucher la cible des 18-35 ans. Mais encore faut-il savoir comment créer une bonne campagne avec des influenceurs. Hivency et Agorapulse dévoilent quelques conseils bien utiles.

6 conseils pour réussir vos campagnes d'influence en 2020
La Génération Z sensible aux publicités diffusées sur les réseaux sociaux ?
Pixel de tracking