Marketing

La Génération Z, une génération tribu qui se forme grâce aux réseaux sociaux ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
La Génération Z, une génération tribu qui se forme grâce aux réseaux sociaux ?

Comprendre la jeune génération, c'est comprendre les valeurs qui la font vibrer au quotidien. En la matière, le site MBA MCI pense que le mot-clé à retenir est celui de tribu ou communauté, un mot-clé fortement associé au pouvoir des réseaux sociaux. Décryptage.

En cette année 2018, pour comprendre la génération Z, il est capital de comprendre les valeurs qui l'aident à vivre au quotidien. À ce sujet, il y a quelques semaines, la rédaction d'Air of melty vous faisait remarquer qu'une majorité des jeunes de moins de 25 ans estiment que les marques devraient s'engager plus, sur tous les fronts. En cela, on comprend que la génération Z s'inquiète pour l'avenir de la planète et de la société et attend des marques qu'elles cherchent à changer la donne et à protéger leur avenir. Au-delà de ça, il y a quelque temps, nous insistions sur le fait que la génération Z constitue une génération qui donne tout en matière de communauté. Plus précisément, avec son étude baptisée "Communiteens", l'agence BETC Digital avait montré que, pour les jeunes, les communautés sont partout et occupent une place capitale dans leur vie. Aujourd'hui, c'est ce que montre également le site MBA MCI, en relayant les propos d'Elizabeth Soulier, anthropologue et coach spécialiste de la génération Z. Découvrez tout de suite ses propos.

La Génération Z, une génération tribu qui se forme grâce aux réseaux sociaux ?

Comme l'explique Elizabeth Soulier, pour bien comprendre comment toucher la génération Z en ligne, il est capital de comprendre que "la notion de tribu est très importante pour la Gen Z. Ils vivent en tribu. Ils ont besoin d'un fort sentiment de sécurité, de nid et d'appartenance". Au-delà de ça, la convivialité est aussi une valeur forte pour cette jeune génération, une valeur qu'elle retrouve indéniablement auprès de ses pairs, sans pour autant être exclusive. Et, indéniablement, le digital les aide à développer une personnalité complexe puisqu'il les force à occuper des rôles différents, avec parfois des personnalités différentes, dans les différentes et nombreuses communautés qu'ils rejoignent en ligne. Et, grâce ou à cause de ce besoin de communautés, la jeune génération a également redéfini la notion de célébrité en ne considérant plus les célébrités "traditionnelles" comme étant des modèles à suivre. Avec les réseaux sociaux et le digital en général, les moins de 20 ans veulent désormais prendre exemple sur des "personnes réelles", qui ont souvent leur âge ou presque. Ils s'intéressent à ceux qui créent des contenus sur YouTube ou Musical.ly plutôt qu'à ceux qui travaillent dans l'industrie du cinéma ou de la musique, car ils jugent leurs contenus plus crédibles, plus divertissants et plus créatifs. Et, en partageant leurs passions, ils peuvent créer toujours plus de communautés. Vous l'aurez compris, le mot-clé qui régit la vie de la génération Z en cette année 2018, c'est celui de tribu ou communauté. Aux marques de savoir s'infiltrer sans pour autant être jugées comme étant des intrus.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
La Génération Next, nouvelle forme de Génération Z ?
À lire aussi
7 différences qui opposent la Génération Z aux Millennials
À lire aussi
La Génération Z, une génération qui veut du choix avant tout
À lire aussi
Comment attirer l'attention de la Génération Z ?
À lire aussi
Authenticité, interactivité, qu'attend la Génération Z des marques en 2018 ?
Encore plus de contenus
La Génération Z, une génération tribu qui se forme grâce aux réseaux sociaux ?
Pixel de tracking