Le Café Néon, une nouvelle manière de toucher la jeune génération ?

Ecrit par

Après avoir beaucoup misé sur le digital ces derniers mois, le magazine Néon opère un tournant en misant désormais tout ou presque sur l'offline : le média vient tout simplement d'ouvrir son café en plein centre de Paris.

La rédaction d'Air of melty vous en parle depuis de longs mois déjà, les jeunes sont aujourd'hui dans le viseur des médias, qu'il s'agisse de titres online ou papier. Vous le savez, si meltygroup s'est spécialisé dès son lancement dans le divertissement destiné aux moins de 30 ans, en s'affirmant toujours plus comme étant le media de référence sur la Youth Culture, bien des acteurs des médias se laissent à leur tour tenter par cette cible ou se donnent pour mission de reconquérir cette cible quand ils la visaient déjà. Côté nouveautés, nous vous parlions récemment du lancement de OhMyMag en version mook pour reconquérir les jeunes. Côté marques déjà existantes, s'il y a bien un média qui tente de se renouveler en permanence pour séduire la jeune génération, c'est bien Neon. Après avoir misé sur la réalité augmentée dans son magazine papier pour proposer une expérience au top aux Millennials, la marque revient sur le devant de la scène avec une opération offline inédite : le café Néon vient de sortir !

Le Café Néon, une nouvelle manière de toucher la jeune génération ?
Le Café Néon, une nouvelle manière de toucher la jeune génération ?

Comme l'explique le site CB News, qui relaie l'information, "Néon, c’est un magazine bimestriel (Prisma Media) lancé en 2013, un site internet, une appli et maintenant… un café. Un vrai". Ainsi, installé dans le 18ème arrondissement de Paris, au 26, rue Doudeauville, l’établissement Néon a officiellement été présenté mardi soir. Sous la houlette de Fabrice Pierrot, propriétaire de l’endroit, par ailleurs rédacteur en chef au sein de 3ème Œil Productions et ancien producteur éditorial de "C à Vous" sur France 5 ou du "Grand Journal" sur Canal+, le nouvel espace proposera régulièrement des concerts, expositions, produits frais et bios ainsi que des rencontres avec la rédaction du titre pour des événements "Néon" inédits, des dédicaces, des produits dérivés ou encore des numéros du magazine disponibles en lecture et/ou à l’achat. "A l’heure de l’ultra digitalisation, on a de plus en plus besoin de vraies rencontres. Il est donc plus que jamais important de penser une marque média dans sa globalité", souligne Gwendoline Michaelis, directrice exécutive du pôle Premium et chief audio officer de Prisma Media. Et puisque l'on vous répète régulièrement que la jeune génération veut aujourd'hui ne plus faire de différences entre online et offline, on se dit que ce café pourrait avoir tout bon auprès d'eux, en leur permettant un temps de déconnexion et de reconnexion avec le monde physique qui les entoure.