Le #NoPlasticChallenge de retour auprès d'une jeune génération plus engagée que jamais

Ecrit par

On le répète régulièrement, en cette année 2019, la jeune génération s'engage plus que jamais pour protéger l'environnement. En cette fin de mois de mai, elle en a plus que jamais l'occasion grâce au #NoPlasticChallenge.

Vous le savez, régulièrement, la rédaction d'Air of melty vous présente les défis qui animent la toile et font réagir la jeune génération, particulièrement avide de ce genre de "jeux". Et, ces derniers mois, il y a eu de quoi faire en la matière. En ce début d'année, deux challenges se sont déjà fait remarquer : le #10YearsChallenge, qui a plongé les Millennials dans un esprit nostalgique, le #BeforeILetGo, le challenge porté par les fans de Beyonce qui fait danser les Millennials ou encore tous les défis portés par l'application phénomène TikTok. Aussi, au cours du printemps, nous vous parlions d'un challenge qui représente bien les nouvelles priorités de la jeune génération : le #TrashtagChallenge était un nouveau défi engagent la jeune génération en matière d'écologie en les invitant à nettoyer des terrains encombrés par des déchets. Aujourd'hui, c'est un autre défi misant sur le respect de la planète qui se fait remarquer : le #NoPlasticChallenge, qui avait déjà fait parler de lui l'an dernier. Mais encore ?

Le #NoPlasticChallenge de retour auprès d'une jeune génération plus engagée que jamais
Le #NoPlasticChallenge de retour auprès d'une jeune génération plus engagée que jamais

Au printemps 2018, pas moins de 80 000 personnes avaient réduit leur utilisation de plastique et notamment de plastique jetable à usage unique grâce au challenge #NoPlasticChallenge de No Plastic In My Sea. En ce printemps 2019, du 22 mai au 5 juin, le défi fait son grand retour. En pratique, comme l'explique le site L'ADN, qui relaie la campagne, "15 éco-gestes seront proposés pendant 15 jours pour réduire notre consommation de plastique et faire pression sur les fabricants. En effet, la réduction du plastique est la seule solution durable pour réduire la pollution plastique". Pour rappel, à ce jour, seulement 21% des déchets plastiques sont recyclés. Si ce défi concerne le grand public et en aucun cas uniquement la jeune génération, force est de constater que les 18-35 ans font partie de ceux qui s'intéressent le plus à ce sujet et font partie de ceux qui essaient de changer leurs mauvaises habitudes. En cela, ce nouveau challenge devrait avoir un écho fort auprès d'eux. Au point, peut-être, de les convaincre de devenir des "No plastic ambassadeur" ? En effet, l'association encourage les alliés de la cause à communiquer auprès de leur entourage dans les écoles, les mairies, les associations sportives ou encore en entreprise. L'action, c'est maintenant !

Crédit : Pexels