Le Stop Fap ou No Fap Challenge, la détox du sexe en ligne qui en dit long sur la jeune génération

Un nouveau genre de challenge débarque en ligne !
Ecrit par

Vous le savez, en 2016, les moins de 30 ans sont connectés à Internet en permanence ou presque. Et cela joue sur leur vie sexuelle, avec toujours plus de sexe 2.0. Aujourd'hui, la détox du porno en ligne voit le jour, sous le nom de Stop Fap Challenge.

Encore un défi, mais il est plus chaud que jamais celui-là ! Vous le savez, régulièrement, désireuse de vous aider à toujours mieux cerner les moins de 30 ans, la rédaction d'Air of melty vous présente les défis qui animent la toile et font réagir la jeune génération, de l'iPhone 6 challenge, qui mettait les genoux des jeunes à l'épreuve, à l'A4 Waist Challenge, le défi qui valorisait dangereusement la maigreur auprès des jeunes filles, sans oublier, bien évidemment, le Kim K Challenge, qui invitait les internautes à se montrer en photo, nus, sur la toile pour assumer leur corps ou, plus récemment, le 100 coats challenge qui incitait à un retour au naturel. Il y a deux ans, Michel Fize, sociologue spécialiste de la jeunesse, nous expliquait que si les jeunes se lancent autant de défis en ligne, c'est parce qu'ils ont besoin d'être reconnus pour une performance, quelle qu'elle soit. En la matière, un nouveau défi se propage à grande vitesse actuellement sur la toile : le "Stop Fap" ou "No Fap" challenge, venu des Etats-Unis. Mais ça veut dire quoi au juste ? Comme l'explique le site Gentside, le principe de ce nouveau défi est simple : "arrêter de regarder du porno et moins se masturber. Un sevrage qui a pris tellement d'ampleur que des challenges ont été organisés et un site internet a été développé".

On vous en a déjà parlé à de nombreuses reprises, en 2016, la sexualité de la jeune génération se vit toujours plus à travers le digital. Sextos, clichés dénudés envoyés via Snapchat, sexe 2.0 à distance ou encore consultation de films X en ligne, les moins de 30 ans vivent désormais une partie de leur sexualité en ligne. En avril dernier, nous allions jusqu'à nous demander si les sites de webcam constituaient la nouvelle lubie des jeunes en matière de sexualité. Et bien aujourd'hui, les moins de 30 ans cherchent visiblement à se déconnecter quelque peu. C'est en tout cas ce que suggère le site internet StopFap, qui rassemble aujourd'hui plus de 1 300 adhérents prêts à se soutenir et à s'entraider pour résister à la tentation de visionner des contenus X en ligne. "Pour rendre la démarche plus ludique, mais surtout plus supportable, on peut trouver sur StopFab, un système de tchat. Il permet aux membres de vider leur sac et de partager leurs astuces pour tenir le coup". Mais pourquoi une telle envie de se détourner de ce porno gratuit en ligne ? Le fondateur du site a une explication toute trouvée : "En soi, le fait de se masturber n’est pas un problème. Mais l’accès gratuit et illimité aux sites pornographiques a exacerbé cette pratique, qui en est devenue maladive pour certains". La détox, c'est valable dans tous les domaines !

Crédit : metro.co.uk