Marketing

Les contradictions de la Génération Z à connaître en 2021

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les contradictions de la Génération Z à connaître en 2021

Comprendre la jeune génération en 2021, c'est accepter sa complexité ! Plusieurs contradictions viennent marquer le quotidien des moins de 25 ans et il est important que les marques en aient conscience pour mieux les toucher...

Bien cerner la jeune génération en 2021, c'est loin d'être simple ! Dans un premier temps, il convient de bien distinguer les Millennials de la Génération Z, que bien des points et des sujets divisent. Dans un second temps, il convient aussi de comprendre que la jeune génération est une génération complexe, avec des comportements qui semblent parfois aller en désaccord avec leur état d'esprit ou leurs priorités. C'est ainsi que, depuis de longs mois, les études s'enchaînent sans se ressembler au sujet du rapport des jeunes à l'environnement et à la consommation durable. Certaines en arrivent à la conclusion que les Z sont les plus investis sur le sujet tandis que d'autres considèrent que les Z constituent la génération la plus passive en la matière. En réalité, il semblerait que la jeune génération soit bien impliquée dans une envie de consommer mieux, mais cela prend du temps et se fait progressivement. C'est ce qu'illustre la tendance Greenaissance, récemment mise en lumière par Pinterest. Dans ce contexte, il est "normal" que les jeunes adoptent encore certains comportements en désaccord avec leurs idéaux, que ce soit dans le fait de continuer à miser sur la fast fashion par exemple. Et, qu'on se le dise, c'est loin d'être la seule contradiction qui marque la Génération Z...

Les contradictions de la Génération Z à connaître en 2021
Crédit : Getty

Comme l'a expliqué Hana Ben-Shabat, fondatrice de Gen Z Planet, au site Retail TouchPoints, on insiste beaucoup sur le fait que la jeune génération adore la technologie et l'innovation...mais préfère quoi qu'il en soit les rapports humains. Incompatible ou incohérent ? Pas du tout, selon l'experte du sujet : les jeunes ont grandi avec la technologie, ils sont donc parfaitement à l'aise avec, mais ce n'est pas pour autant qu'ils en ont perdu l'intérêt des contacts dans le monde réel. Il faut donc voir la Gen Z comme étant une génération à la fois "high-tech et high-touch". Aussi, on parle parfois d'une génération très pragmatique et d'autres fois d'une génération très idéaliste. Alors, que faut-il vraiment comprendre des moins de 25 ans ? Que les membres de la Génération veulent consommer et travailler pour des entreprises qui contribuent à améliorer l'état de la planète mais qu'ils ne sont pas naifs pour autant. C'est en cela qu'ils sont à la fois idéalistes et réalistes. Dans le même esprit, les Z sont aussi indépendants que dépendants. C'est une génération qui veut se sentir autonome. Ils veulent exécuter le travail de manière indépendante et ils apprécient l'opportunité de montrer ce qu'ils peuvent offrir. Mais, pourtant, cela ne veut pas dire qu'ils n'apprécient pas de faire partie d'une équipe - bien au contraire. Ils veulent sentir qu'ils appartiennent à quelque chose, et faire partie d'un lieu de travail qui offre un sentiment de communauté est d'une importance cruciale pour eux. L'esprit d'équipe est une notion très forte au sein de la jeune génération, très en recherche de coopération. Alors, ça vous aide à mieux comprendre cette cible ?

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Zillennials, Geriatric Millennials, quelles sont les sous-catégories de jeunes à connaître ?
À lire aussi
7 jeunes sur 10 prévoient de dépenser plus pour la fin d'année 2021
À lire aussi
La Mie Câline et Wondercrush font craquer la Gen Z avec leur campagne Cookiz
À lire aussi
Comment les influenceurs souhaitent-ils être contactés par les marques en 2021 ?
À lire aussi
Qu'est-ce qui caractérise les "Geriatric Millennials" en 2021 ?
Encore plus de contenus
Les contradictions de la Génération Z à connaître en 2021
Pixel de tracking