Société

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Il n'y a pas d'heure pour l'apéro, et il n'y a pas de saison non plus ! En cet automne 2021, YouGov s'est intéressé au rapport des Français au moment de l'apéritif. Verdict, la jeune génération donne (encore une fois) le ton en la matière.

En ce début d'automne 2021, la tendance reste à la convivialité pour les jeunes ! Alors que Schweppes a récemment réinventé la culture de l'apéro avec sa nouvelle gamme Apero Time et alors que Dom Pérignon a lancé son Pop-Up NFT avec Lady Gaga, c'est aujourd'hui une étude signée YouGov qui montre que, entre les Millennials français et l'apéro, ça matche fort en cette fin d'année ! Ainsi, 50% des 18-34 ans (vs 49% de l'ensemble des Français) déclarent prendre l'apéritif au moins une fois par semaine. Un chiffre qui atteint même 57% chez les 25-34 ans. Ils sont aussi 8 sur 10 à déclarer le prendre au moins une fois par mois. Pour les 18-24 ans comme pour les 25-34 ans, c'est l'apéro en famille qui est le plus fréquent (54% et 53%) devant l'apéro entre amis (52% et 46%) et l'apéro en amoureux (33% et 44%). Dans le même temps, 13% des 18-34 ans déclarent régulièrement boire avec leurs collègues, contre 8% de l'ensemble des Français. Mais de quel type d'apéro parle-t-on ?

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
Crédit : Kelsey Chance via Unsplash

Toujours selon l'étude menée par YouGov, c'est avant tout à la maison que les jeunes Français prennent l'apéro. C'est le cas de 70% des 18-34 ans, tandis que 53% se rendent chez des amis ou de la famille. Dans le même temps, on note que les 18-34 ans sont les plus nombreux à prendre l'apéro dans un bar (25% vs 15% des Français) ou dans un parc ou un autre lieu public (17% vs 5%). Et, en la matière, ce sont les plus jeunes, les 18-24 ans, qui montrent l'exemple en étant respectivement 30% et 23% à opter pour ces lieux. Clairement, donc, pour la jeune génération, l'heure de l'apéro ne se passe pas que dans des lieux privés, bien au contraire. Côté rafraichissement, la préférence des Millennials va à la bière (43%), juste devant les sodas et les boissons gazeuses sans alcool (41%) et les jus de fruit (39%). Le vin séduit de son côté 34% des 18-34 ans tandis que l'alcool fort ne séduit que 17% des jeunes Français, ce qui constitue le score le plus faible parmi l'ensemble des sondés. Enfin, les jeunes se distinguent en étant les plus nombreux (18%) à opter pour des cocktails sans alcool. Pour accompagner leurs boissons, les Millennials français tablent avant tout sur des biscuits apéritifs salés (62%), des chips (59%), des graines apéritives (56%) ou encore des produits cuisinés industriels à réchauffer. Les 18-24 ans sont les plus nombreux à céder à cet appel : 43% contre 35% des 25-34 ans et 25% de l'ensemble des Français. Plus surprenant, un jeune sur dix choisit aussi de miser sur des confiseries à l'heure de l'apéro. Sacré ou salé, peu importe, tant qu'il y a de quoi manger !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Les jeunes Français et leur santé mentale, quelle réalité en 2021 ?
À lire aussi
De quelle manière les jeunes investissent-ils en 2021 ?
À lire aussi
Un été 2021 chaotique pour les jeunes célibataires ? C'est confirmé !
À lire aussi
Les jeunes et le bricolage, ça matche ou pas en 2021 ?
À lire aussi
Quel bilan pour les vacances d'été 2021 des Millennials français ?
À lire aussi
Les Millennials, une génération plus verte...même en amour !
Encore plus de contenus
Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
Pixel de tracking