Internet

Les jeunes, méfiants au sujet des informations trouvées sur Internet ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Que font les jeunes des contenus qu'ils consultent en ligne ?

Adobe vient de dévoiler les résultats d'une étude analysant les comportements des internautes face aux contenus en ligne. Verdict, les jeunes nous réservent leur lot de surprises !

La rédaction d'Air of melty vous en a déjà parlé, les jeunes sont au centre de toutes les attentions pour les médias ces dernières semaines. Le groupe CCM Benchmark lançait au début du mois son site mobile first dédié aux jeunes, baptisé Nextplz.fr. De son côté, le mois dernier, Les Echos Start, le site d'info pour les 20-30 ans, débarquait officiellement également. Et en parallèle de tout cela, meltygroup battait un record historique d'audience sur le mois de septembre. On peut donc le dire, les médias ont la côte auprès des moins de 30 ans en cette rentrée, particulièrement en ligne ! Pour aller toujours plus loin sur ce sujet, Adobe vient de dévoiler une étude visant à mieux cerner les pratiques et attentes des internautes vis-à-vis du contenu accessible en ligne. Verdict ? Les jeunes internautes sont au taquet ! En effet, premier constat, alors que, en moyenne, un internaute utilise 6 terminaux pour accéder à 12 sources de contenus, pour les jeunes il s'agit de 7 terminaux pour accéder à 14 sources de contenus. Et, plus spécifiquement, c'est surtout leur smartphone que les jeunes utilisent pour accéder à différents types de contenus, contrairement aux autres générations, qui préfèrent leur laptop ou leur PC.

La spontanéité, c'est ce qui prime !
Des jeunes méfiants mais partageurs !

Concernant les sources de trafic, on remarque peu de différences entre les jeunes et leurs aînés, selon l'étude d'Adobe, puisque tous se servent principalement de moteurs de recherche. Mais, chez les plus jeunes, on remarque une forte poussée de la part des réseaux sociaux et de la messagerie. Et qu'est-ce qui est le plus important dans un contenu pour la jeune génération ? Alors que, pour un quart des internautes, le divertissement l'emporte sur la véracité d'une information, la tendance concerne un tiers des moins de 35 ans ! En fait, l'étude montre même que seuls 58% des jeunes vérifient l'authenticité d'une information qu'ils sont sur le point de partager, ce qui signifie que, à l'inverse, 4 jeunes internautes sur 10 ne s'intéressent pas à cet aspect ! On voit ici que, ce qui prime dans le comportement des jeunes internautes, c'est la notion de spontanéité, avec 57% de jeunes ne se demandant pas si la photo qu'ils sont sur le point de publier est appropriée ou non, 27% partageant un article sans l'avoir lu dans son intégralité et, enfin, 37% souhaitant avoir la possibilité de modifier un document, email ou post après l'avoir publié. Et pourtant, le paradoxe final mis en lumière par l'étude, c'est que les jeunes se posent davantage la question de la véracité des informations trouvées en ligne que les plus anciennes générations, même quand elles sont partagées par des pairs, avec 48% d'entre eux s'interrogeant sur l'authenticité d'une photo et 42% dans le cadre d'une vidéo. Les jeunes, toujours plus complexes qu'on ne pourrait le penser !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Facebook, Instagram, Snapchat, Twitter, les jeunes pas si branchés que ça sur les réseaux sociaux finalement ?
À lire aussi
Social Media Marketing : 57% des jeunes prêts à être ambassadeur de marques sur les réseaux sociaux
À lire aussi
Jeunes et réseaux sociaux, Facebook et ses likes confirment leur supériorité
Encore plus de contenus
Les jeunes, méfiants au sujet des informations trouvées sur Internet ?
Pixel de tracking