Société

Les Millennials, en passe de modifier profondément leur manière de dialoguer ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Millennials, en passe de modifier profondément leur manière de dialoguer ?

Pour comprendre la jeune génération à l'heure actuelle, il convient en partie de comprendre comment elle s'exprime. Et, à ce sujet, une nouvelle étude menée par l'application spécialisée dans l'apprentissage de langues Babbel révèle qu'une révolution est en cours...

Comprendre la jeune génération en 2021, c'est en partie comprendre comment elle s'exprime. En la matière, ces derniers mois, la rédaction d'Air of melty a eu l'occasion de vous présenter les nouveaux termes qui caractérisent la Génération Z et les nouvelles expressions gestuelles préférées de cette cible. Aujourd'hui, c'est à la catégorie de leurs aînés les Millennials, alias les 25-34 ans, que l'on s'intéresse. Comme le révèle l'application d'apprentissage des langues Babbel, ces jeunes "bousculent complètement les règles linguistiques classiques". La ponctuation, l’orthographe ou encore le langage corporel n’ont plus la même signification, ce qui modifie profondément les échanges. Et c'est un sujet très important puisque, particulièrement ces derniers mois avec la situation sanitaire, les discussions se font le plus souvent à travers un écran. Or, selon Babbel, en la matière, on observe une volonté des Millenials de se détacher des règles linguistiques classiques qui ne leur permettent pas d’exprimer pleinement leurs sentiments et émotions à travers un message. Ils souhaitent rendre un message écrit toujours plus expressif en n’en disant le moins possible. Cela passe donc par différentes formes, comme l’utilisation de la ponctuation, de majuscules ou encore d'emojis. Zoom sur les nouvelles habitudes de langage des jeunes Français !

Les Millennials, en passe de modifier profondément leur manière de dialoguer ?
Crédit : Getty

Le premier point mis en lumière par Babbel, c'est l'utilisation de majuscules, qui ne se cantonne plus simplement aux noms propres ou aux pays. Désormais, toute une phrase peut être en majuscule, dans le but de transmettre des émotions fortes. Des émotions fortes qui peuvent être de l'énervement, de l'excitation ou un sentiment de joie intense par exemple. Aussi, la mauvaise utilisation de la ponctuation est également un dispositif très créatif dont usent les Millenials. "Il s’agit de donner plus d’expression à l’écrit, et de visualiser les gestes ou mimiques associés à un mot. Ainsi, “Ok” et “Ok.” n’auront pas la même signification pour les millenials. Dans ce cas, le point peut exprimer un sentiment de colère ou d'agacement et met souvent fin à la discussion. Des points d’interrogation à la fin d’une phrase déclarative expriment le doute, l’incrédulité. A contrario, leur absence désigne une question rhétorique. Un message composé de deux points indique à la personne précédente de développer son propos, tandis que trois points suggèrent un silence gêné". Concernant l'utilisation d'émojis, moquée par la Génération Z notamment, Babbel révèle que "les Millennials se font une joie de les utiliser, peu importe la situation ou la discussion". Et, en la matière, leur préférence va aux émojis coeur et positifs. Enfin, dernier point à remarquer concernant la manière dont la jeune génération communiqué, c'est le fait que les moins de 35 ans délaissent de plus en plus les messages écrits. Ils utilisent ainsi de plus en plus l’image et la vidéo pour exprimer leurs émotions à travers un écran. En effet, les GIF (images animées souvent ponctuées par une phrase courte) peuvent s’adapter à tous types de situations et sont bien souvent plus parlants qu’un message.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Citeo, “Pour les jeunes, c’est normal d’intégrer des actions éco-responsables dans leur quotidien” (EXCLU)
À lire aussi
Plus d'un jeune sur deux a déjà oublié la fête des mères
À lire aussi
Qare, "Les jeunes se sentent livrés à eux-mêmes et ressentent une véritable fatigue pandémique" (EXCLU)
À lire aussi
35% des 18-34 ans ont compris l'importance d'avoir du temps pour soi pendant la pandémie
À lire aussi
Moka, "Les jeunes Français sont prêts à investir pour faire fructifier leur argent et lui donner du sens" (EXCLU)
À lire aussi
Le dating phygital, une tendance qui va marquer la jeune génération pour les mois à venir
Encore plus de contenus
Société il y a 3 heures

L'argent, un sujet tabou pour la jeune génération ?

Parler d'argent avec les jeunes Français, pas si simple ? Une nouvelle étude menée par le Crédit Coopératif révèle que, pour bien des 25-34 ans, il s'agit d'un sujet compliqué à aborder, voire tabou. Et, pourtant, ils ont bien des choses à en dire...

L'argent, un sujet tabou pour la jeune génération ?
Emploi il y a 4 heures

56% de jeunes ne pensent pas pouvoir couper avec le travail cet été

Alors que les vacances d'été se préparent pour tous les Français, une nouvelle étude signée Deskeo vient montrer que les jeunes ne couperont pas forcément avec le travail pour autant. Le télétravail sur le lieu de vacances, une réalité pour un grand nombre de Millennials ?

56% de jeunes ne pensent pas pouvoir couper avec le travail cet été
Marketing il y a 6 heures

Uber Eats lance ses "maillots de food" pour l'Euro 2020

L'été s'annonce forcément sportif, avec la tenue de l'Euro 2020, mais il s'annonce aussi gourmand avec Uber Eats, qui profite de la compétition pour dévoiler sa dernière nouveauté : oubliez les maillots de foot, la tendance de cet été sera aux maillots de food !

Uber Eats lance ses "maillots de food" pour l'Euro 2020
Les Millennials, en passe de modifier profondément leur manière de dialoguer ?
Pixel de tracking