Les Millennials en recherche de leaders engagés, au travail comme dans leur consommation

Ecrit par

Régulièrement, la rédaction d'Air of melty lutte contre les idées reçues touchant la jeune génération, et notamment celle estimant que les moins de 35 ans sont égoïstes et narcissiques. A l'heure où l'on vous répète que, à l'inverse, les Millennials sont plus engagés que jamais, une nouvelle étude vient nous donner raison.

Au travail les jeunes, mais pas n'importe comment et pas avec n'importe qui ! Régulièrement, la rédaction d'Air of melty vous aide à mieux cerner la jeune génération en comprenant mieux son attitude et ses attentes en matière d'emploi. En effet, nous pensons que la compréhension des Millennials passe en grande partie par la compréhension de son rapport au marché du travail, qui constitue un élément capital de sa vie quotidienne et une partie importante des espoirs concernant son avenir. A ce sujet, nous vous avons récemment dévoilé les 5 conseils d'un jeune CEO pour (bien) travailler avec les Millennials, sans oublier que, la semaine passée, nous vous faisions savoir à quel point la qualité de vie au travail était une priorité pour ces jeunes travailleurs. Aujourd'hui, c'est une information intéressante concernant le rapport des Millennials à leurs supérieurs qui vient d'être mise en lumière par une étude menée par Weber Shandwick et KRC : sachez-le, la jeune génération cherche aujourd'hui à travailler avec des dirigeants engagés, tout comme eux le sont !

3552519

Ainsi, l'étude révèle que 47% des Millennials, soit près d'un sur deux, estiment que les CEO ont la responsabilité de parler ouvertement de problèmes importants dans la société. Plus précisément, les jeunes estiment à hauteur de 56% que les dirigeants ont un devoir d'être des porte-paroles en matière de responsabilité sociale ou environnementale plus grand que par le passé. Par ailleurs, quatre sondés sur dix estiment qu'ils seraient plus fidèles à leur entreprise si leur propre patron prenait ouvertement position sur un sujet fort du moment. A l'inverse, seuls 19% des jeunes sondés se diraient moins fidèles à leur boîte si leur chef optait pour ce genre de pratiques. "Les Millennials, plus que les autres générations, attendent des CEOs qu'ils défendent leurs valeurs", explique Micho Spring, de Weber Shandwick, interrogé par The Drum, qui relaie l'étude. "Leur attitude sur les réseaux sociaux s'est étendue au-delà de leur capacité à influencer les mouvements sociaux, en impactant désormais leur lieu de travail et le leadership qu'ils y trouvent".

Et cela se retrouve également dans leur manière de consommer : les 18-35 ans sont 51% à déclarer être plus enclins à acheter des produits et services auprès d'entreprises dirigées par des CEO activistes, contre 28% pour leurs aînés et contre 41% pour cette même catégorie l'an passé. "Les générations futures paieront toujours plus d'attention à la manière dont les entreprises communiquent autour de leurs valeurs quand il s'agit de décider où travailler ou encore où acheter", conclut l'étude, en révélant que 74% des Millennials seraient prêts à suivre l'action d'un CEO engagé, en en parlant notamment autour d'eux avec des personnes qu'ils connaissent, contre 63% des membres de la génération X et 55% des baby-boomers. Jeune génération plus engagée que jamais, cela se confirme une nouvelle fois !

Crédit : istock