Société

Les Millennials et le budget pour un mariage, quelle réalité ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Millennials et le budget pour un mariage, quelle réalité ?

Si vous vous demandez si les jeunes continuent de se marier en 2017, la réponse est oui ! À l'heure où l'âge moyen pour se marier vient de passer le cap des 30 ans, comment les moins de 35 ans envisagent aujourd'hui la répartition de leur budget dans le cadre d'une union ? Franfinance et OpinionWay ont mené l'enquête.

L'été, touche bientôt à sa fin et, avec lui, la saison des mariages également ! Vous le savez si vous nous lisez régulièrement, la mission d'Air of melty au quotidien est de vous aider à toujours mieux cerner la jeune génération. Et cela passe notamment par le fait de démonter régulièrement les clichés qui concernent cette cible, qu'il s'agisse de la génération Z ou de la génération Y. Dans cette logique, il y a quelques jours à peine, nous vous parlions de quelques mythes entourant la jeune génération au sujet de l'immobilier, du matérialisme et de la politique. Concernant le sujet du mariage, alors que nombreux sont ceux qui estiment que les jeunes ne veulent plus se marier, nous vous parlions en 2014 d'une tendance semblant séduire cette cible : le mariage beta, à savoir une union qui pourrait être formalisée ou dissoute après une période d’essai de deux ans. Aujourd'hui, c'est une étude signée Franfinance / OpinionWay qui nous en apprend davantage sur le rapport des moins de 35 ans au mariage, en dévoilant le détail de leurs dépenses pour l'organisation de ce grand jour. Alors, quelle est la priorité pour les jeunes ?

Pour les 18-24 comme pour les 25-34 ans, c'est le traiteur qui coûte le plus cher dans l'organisation d'un mariage, avec une dépense respectivement estimée à 1 663 et 1 458 euros, contre 2 141 euros en moyenne. Ensuite, alors que les plus jeunes miseraient beaucoup sur la location de la salle (1 083), le deuxième poste de dépense des 25-34 ans serait plutôt la robe de la mariée (846), classée en troisième position par les 18-24 ans. Derrière, on retrouve les dépenses en boissons (640 et 587 euros contre 848 en moyenne), en musique (avec un budget plus important qui y est consacré par les 25-34 ans que par les 18-24 ans), en décoration et en photographe, avec des sommes qui correspondent plus ou moins à la moyenne nationale. Concernant le financement du mariage, 70% des 18-24 ans et 84% des 25-34 ans misent sur leur épargne personnelle, contre 78% pour la moyenne nationale. Par ailleurs, 72% des 18-24 ans et 57% des 25-34 ans parient aussi sur un apport financier de la part de leur famille ou de leurs amis, contre 47% pour l'ensemble des Français. Derrière, le crédit à la consommation, la collecte auprès des proches ou encore les sponsors qui prennent en charge une partie du mariage ne séduisent pas réellement. Alors, en route pour le mariage les jeunes ?

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Cuisine authentique, connectée, santé, quel est le rapport de la génération Z à la restauration ?
À lire aussi
L'importance d'aliments "trois fois bons" pour séduire une jeune génération gourmande et exigeante
À lire aussi
66% des jeunes femmes âgées de 25 à 30 ans se disent ambitieuses, génération d'entrepreneures !
À lire aussi
Immobilier, matérialisme, la fin des mythes concernant la jeune génération
À lire aussi
Les Millennials prêts à investir dans l'immobilier...pour avoir un chien !
À lire aussi
La livraison de repas en kits, la nouvelle lubie des Millennials ?
Encore plus de contenus
Société il y a 3 jours

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Il n'y a pas d'heure pour l'apéro, et il n'y a pas de saison non plus ! En cet automne 2021, YouGov s'est intéressé au rapport des Français au moment de l'apéritif. Verdict, la jeune génération donne (encore une fois) le ton en la matière.

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
Les Millennials et le budget pour un mariage, quelle réalité ?
Pixel de tracking