Les Millennials, moins accros aux réseaux sociaux que leurs aînés ? Surprise !

Jeunes et réseaux sociaux, le duo qui emporte tout sur son passage
Ecrit par

On vous le dit chaque jour ou presque : si vous cherchez la jeune génération, c'est sûrement sur les réseaux sociaux que vous la trouverez. Attention aux raccourcis toutefois : les Millennials pourraient bien ne pas être les plus accros à Facebook, Snapchat & co...

La rédaction d'Air of melty vous le répète à longueur de journées, les jeunes passent une grande partie de leur temps sur les réseaux sociaux, qu'ils fassent partie de la génération Y ou Z. Début janvier, une étude signée Kantar Media montrait que le fait que les Millennials soient de gros consommateurs d'Internet et de médias sociaux contribuait à marquer une rupture avec leurs aînés. Concernant la relève, pas plus tard que la semaine dernière, Arthur Kannas, co-fondateur de l'agence heaven, évoquait la montée des "Invisible kids", ces jeunes de moins de 13 ans, sur les réseaux sociaux. C'est donc un fait indéniable, si vous cherchez les moins de 35 ans, ils seront probablement sur Facebook, Instagram, Snapchat, Twitter et compagnie. Et pourtant, contre toute attente, une nouvelle étude signée Nielsen révèle aujourd'hui que les "Américains de 18 à 34 ans sont moins obsédés par les réseaux sociaux que certains de leurs aînés". Alors, peut-on dire que la jeune génération est passionnée par les réseaux sociaux sans forcément y être accro ? On mène l'enquête.

Selon l'étude Nielsen relayée par le New York Times, alors que les Millennials passent en moyenne 6h19 chaque semaine à naviguer sur les réseaux sociaux, les Américains âgés de 35 à 49 ans y passent 6h58 de leur côté ! Le résultat de l'enquête a même surpris Sean Casey, le président de la division sociale de Nielsen, qui s'attendait à ce que "le social soit largement monopolisé par la jeune génération. C'est devenu presque un synonyme : quand vous pensez 'Millennials', vous pensez 'Social'". Le chercheur en vient à conclure que la connexion aux réseaux sociaux est devenue une seconde nature pour tous, plus jeunes comme moins jeunes. En revanche, vous pouvez vous rassurer sur l'addiction des jeunes à leur mobile. Baptisée nomophobie, comme nous vous en avons déjà parlé, celle-ci existe réellement, avec 97% des 18-34 ans ayant accès à un smartphone. Et, sur ce support, c'est Facebook qui tient la corde, en étant le réseau social le plus populaire sur le mobile avec 178,2 millions d'utilisateurs uniques en septembre 2016 aux Etats-Unis, contre 91,5 millions pour Instagram, 82,2 millions pour Twitter et 69,9 millions pour Pinterest. Quid de Snapchat ? Dans ce classement, l'application reine de l'éphémère apparaît à la sixième place, derrière LinkedIn. Enfin, en matière de second écran, sachez que la génération X serait également plus concernée que la génération lui succédant : selon l'étude, 42% des sondés interagissant avec la télévision sur Facebook ont entre 35 et 49 ans, contre 40% pour les Millennials. Décidément, que de surprises dans cette étude !

Crédit : Darkplanneur, x