Noël

Les Millennials sont-ils adeptes de la revente de leurs cadeaux de Noël ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Millennials sont-ils adeptes de la revente de leurs cadeaux de Noël ?

Après les fêtes, la défaite ? En ce mois de janvier 2020, YouGov s'intéresse aux cadeaux reçus à Noël 2019 en se demandant si les Français sont prêts à revendre ceux qui ne leur plaisent pas. Focus sur les 18-35 ans, une catégorie de consommateurs bien à part, comme on le voit encore aujourd'hui.

En ce mois de janvier 2020, synonyme de bonnes résolutions pour un grand nombre de Millennials, les fêtes de fin d'année semblent déjà loin. Pourtant, nombreux sont ceux qui ont passé du temps à table autour de bons plats préparés en famille ou entre amis, qui ont trinqué à l'amour et à la santé et qui ont échangé des cadeaux par dizaines. Des cadeaux qui n'étaient d'ailleurs pas forcément toujours à leur goût. Justement, que fait-on des cadeaux reçus qui ne nous satisfont pas ? Une nouvelle étude menée par YouGov du 07 au 08 janvier 2020 s'intéresse à la revente de cadeaux de Noël. Focus sur les comportement des 18-35 ans. Verdict, ce sont bien les plus jeunes qui sont les plus adeptes de la revente de cadeaux. Mais quand et comment, au juste ? Selon cette étude signée YouGov, à l'heure où 79% des 18-24 ans et 81% des 25-34 ans déclarent avoir reçu un ou des cadeaux de la part de leur entourage à l'occasion des fêtes de fin d'année, seuls 55% des 18-25 ans et 51% des 25-34 ans se disent tout à fait satisfaits de leurs cadeaux.

Les Millennials sont-ils adeptes de la revente de leurs cadeaux de Noël ?
Crédit : unsplash Ben White

Heureusement, ils sont tout de même 97% à se dire globalement satisfaits de ce qu'ils ont reçu et ils sont plus de 80% à déclarer que, lorsque l'on offre un cadeau, c'est le geste qui compte avant tout. Quoi qu'il en soit, c'est dans ce contexte qu'ils sont respectivement 17% et 18% à déclarer avoir déjà revendu un cadeau qu'un membre de leur entourage leur avait fait. À titre de comparaison, seuls 9% de l'ensemble des Français se disent concernés par cette attitude. En ce qui concerne spécifiquement Noël 2019, seul un jeune sur dix prévoit toutefois de revendre un ou plusieurs cadeaux reçus sous le sapin (contre 5% pour l'ensemble des Français). Pour les jeunes, la première raison qui pousse à revendre un cadeau est le fait de posséder déjà le même (48% des 18-24 ans et 45% des 25-34 ans) devant le fait qu'il ne plaise pas (29% et 33%) et le fait qu'il ne soit pas à la bonne taille (30% et 31%). Aussi, 14,5% des jeunes préfèrent récupérer l'argent de la vente pour s'acheter autre chose. De manière générale, pour 51% des 18-24 ans et pour 61% des 25-34 ans, il vaut mieux revendre un cadeau qui ne convient pas plutôt que de ne pas s'en servir. Cela étant dit, 69% des plus jeunes se sentiraient vexés si un proche revendait le cadeau qu'ils viennent de lui offrir. Pour les 25-34 ans et l'ensemble de la population, le taux descend à 59%. Pour revendre leurs cadeaux, les jeunes se tournent en priorité vers Leboncoin (56% et 61%) devant Vinted (50% et 40%), eBay ou encore Amazon. À noter que 14% des 18-24 ans et 23% des 25-34 ans utilisent aussi un réseau social (Facebook, Instagram, etc.) pour donner une nouvelle vie au cadeau qui ne leur plait pas.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Noël 2019, une fête qui enthousiasme vraiment les jeunes Français ?
À lire aussi
Comment les Millennials prévoient-ils de fêter le Nouvel An 2020 ?
À lire aussi
Noël 2019 entre amis, une tendance forte chez les Millennials ?
Encore plus de contenus
Société

Les 18-35 ans, (vraiment) adeptes de l'écotourisme ?

L'année 2020 s'annonce une nouvelle fois riche en voyages pour les membres de la jeune génération. Des voyages qui promettent toutefois de prendre une nouvelle tournure puisqu'un grand nombre de jeunes entend réinventer sa manière de voyager pour respecter davantage l'environnement. Focus sur les nouvelles pratiques des 18-35 ans.

Les 18-35 ans, (vraiment) adeptes de l'écotourisme ?
Marketing

Quel regard portent les 18-34 ans sur la voiture ?

En 2020, quel rapport entretiennent les membres de la jeune génération avec la voiture ? Un nouveau sondage signé ELABE s'intéresse au sujet, en montrant que ce véhicule occupe toujours une place particulière dans le coeur des 18-34 ans.

Quel regard portent les 18-34 ans sur la voiture ?
Les Millennials sont-ils adeptes de la revente de leurs cadeaux de Noël ?
Pixel de tracking