Les Millennials sont-ils fiers d'être Français ou non ?

Ecrit par

À l'heure où l'on parle souvent des Français comme étant des êtres chauvins, une étude Omnibus réalisée par YouGov en ce mois de septembre 2019 révèle que, en réalité, les jeunes Français ne sont finalement pas réellement impressionnés par la culture française.

Vous le savez si vous nous lisez régulièrement, la mission que se donne la rédaction d'Air of melty est de vous aider à mieux comprendre la jeune génération pour pouvoir la toucher plus efficacement. Dans cette logique, sur le plan du marketing, nous vous expliquions il y a peu que la jeune génération est celle qui est la plus influencée par la publicité en ligne en 2019. Mais comprendre la jeune génération, c'est aussi cerner davantage son état d'esprit. En cela, il y a quelques jours, nous vous dévoilions les résultats d'une nouvelle étude signée Harris Interactive et Groupon montrant que les Millennials s'ennuient quelque peu dans la routine. Aujourd'hui, à l'occasion de la tenue des Journées du Patrimoine, c'est une étude Omnibus réalisée par YouGov du 10 au 11 septembre 2019 auprès de 1 0005 personnes qui nous aide à mieux comprendre le rapport des jeunes Français à la culture et à leur pays. Cette étude révèle notamment que 31 % des 18-24 ans et 42 % des 25-34 ans ont l'intention de visiter un ou plusieurs lieux à l'occasion des Journées du Patrimoine le 21 et 22 septembre 2019, contre 40 % des Français.

Les Millennials sont-ils fiers d'être Français ou non ?
Les Millennials sont-ils fiers d'être Français ou non ?

Le type de lieu que les plus jeunes souhaitent visiter en priorité sont les châteaux, pour plus de 6 sondés sur 10. Les 18-24 ans s'intéressent aussi aux musées (51 %), aux palais (50 %), aux théâtres (30 %) et aux demeures privées (22 %). De leur côté, les 25-34 ans ont les mêmes envies, même si elles sont moins affirmées. L'étude signée YouGov révèle aussi que le monument parisien préféré des 18-34 ans est sans aucun conteste la Tour Eiffel, mentionnée par 24 % des 18-24 ans et 23 % des 25-34 ans, contre 16 % pour l'ensemble des Français. Suivent le Louvre, le château de Versailles et le Sacré-Coeur. Au-delà de cela, on apprend que, lorsqu'ils sont à l'étranger, 69 % des 18-24 ans se disent fiers d'être Français, contre 70 % des 25-34 ans et 72 % de l'ensemble des Français. De manière générale, les jeunes Français sont aussi ceux qui déclarent le moins aimer la culture française, toutes catégories d'âge confondues. Les 18-24 ans sont ainsi 53 % à dire qu'ils l'aiment beaucoup, contre 52 % des 25-34 ans et, surtout, 65 % de l'ensemble des Français. À l'inverse, 10 % des 18-24 ans et 7 % des 25-34 ans déclarent ne pas aimer la culture française, contre 4 % pour l'ensemble des Français.

Et si vous vous demandez comment les Millennials jugent les Français de manière générale, voici la réponse : 73 % des 18-24 ans et 70 % des 25-34 ans les trouvent pessimistes (contre 69 % pour l'ensemble des Français). Plus de 9 jeunes sur 10 estiment aussi que les Français sont râleurs. À l'inverse, seuls 30 % des 18-24 ans trouvent que les Français sont aimables, contre 38 % pour l'ensemble des Français. En revanche, les jeunes sont plus nombreux que la moyenne des Français à considérer que les Français sont drôles (61 % pour les 25-34 ans contre 55 % pour l'ensemble des Français). Seul un jeune Français sur deux estime aussi que les Français sont gentils et seuls 32 % des 18-24 ans considèrent que les Français sont polis, contre 35 % pour l'ensemble des Français. Enfin, on notera que les jeunes Français sont un peu moins chauvins que leurs aînés puisqu'ils sont 80 % des 18-24 ans et 77 % des 25-34 ans à estimer que la France est l'un des plus beaux pays du monde, contre 84 % pour l'ensemble des Français.

Crédit : x