Les Millennials, une génération d'expatriés ?

Ecrit par

En cette fin d'année 2018, la jeune génération prépare activement son avenir. Un avenir qui, sachez-le, pourrait bien passer par une vie à l'étranger. En tout cas, c'est ce que révèle une nouvelle étude signée Babbel.

Au quotidien, la rédaction d'Air of melty vous le montre, la jeune génération a la bougeotte. Qu'elle soit adepte de Tasty Travels, axés sur la gastronomie, ou de vacances instagrammables, la génération des Millennials rêve de nouveaux horizons. D'ailleurs, qu'on se le dise, en cette fin d'année 2018, les Millennials ont déjà trouvé leurs destinations préférées pour 2019. Au-delà de voyager pour le plaisir, les moins de 30 ans sont aussi les plus nombreux en France à s'exiler pour des raisons professionnelles. À l'heure où mes Millennials constituent une génération de job-zappeurs, ils sont nombreux à envisager passer une partie de leur carrière à l'étranger. Et, justement, une étude signée par Babbel, l'appli leader d'apprentissage de langues, nous en apprend aujourd'hui plus sur les jeunes expatriés français et sur leur vie à l'étranger. Alors, la jeune génération est-elle une génération d'expatriés ? Oui, en partie, et visiblement elle ne regrette absolument pas !

Les Millennials, une génération d'expatriés ?
Les Millennials, une génération d'expatriés ?

Comme le révèle l'étude signée Babbel, en cette année 2018, 98% des Millennials rêvent de partir à l'étranger pour étudier ou travailler. Cela représente 15 points supplémentaires par rapport aux autres générations (73%). Prendre le large, c'est donc un besoin confirmé pour les jeunes, qu'il soit assouvi ou non. Et qu'on se le dise, la pluspart du temps, les Millennials se donnent les moyens de réussir : ainsi, plus de 69% des Millennials souhaitant partir à l’étranger pour s’expatrier déclarent avoir réussi, contre 52% pour les autres générations. En cela, les Millennials sont presque 3 fois plus nombreux que leurs ainés à partir à l’étranger pour démarrer un nouveau poste (31% vs 11%). On vous avait prévenu, la jeune génération a la bougeotte ! Et si elle s'active pour effectivement mettre le cap sur de nouveaux horizons, c'est plus pour l'expérience que pour l'argent. En pratique, si leur salaire à l’étranger n’est pas forcément supérieur, 88% des Millennials restent cependant persuadés d’avoir de meilleures perspectives de carrière grâce à leur expérience à l’étranger. Alors au travail...et aux voyages !

Crédit : CC0 Public Domain