Les Millennials, une génération qui donne beaucoup

Ecrit par

En cette année 2019, on parle beaucoup de l'existence d'une génération engagée. Un engagement qui passe par des actions concrètes mais aussi par des dons financiers, comme le révèle une nouvelle étude.

Depuis des mois, la rédaction d'Air of melty vous parle de l'existence d'une jeune génération engagée. Que ce soit sur le sujet de l'environnement, avec des manifestations et de nouvelles activités comme le plogging qui émergent, ou sur le plan de la société, les Millennials agissent de plus en plus pour régler certains problèmes. Ils comptent aussi sur les marques pour s'engager à leur tour, comme l'a par exemple bien compris Sodastream en agissant à la fois pour la planète et en prenant position lors du Pride Month. Au-delà de donner de leur temps et de leur énergie, on apprend aujourd'hui que les Millennials sont également nombreux à donner leur argent à des associations caritatives. Et cela est un signal fort, puisque l'on sait que la jeune génération peine régulièrement à boucler ses fins de mois. Alors que le Baromètre de la générosité 2018, publié en avril dernier par France Générosités, le syndicat du secteur caritatif, révèle que les dons aux associations et aux fondations d'intérêt général ont baissé de 4,2% cette année, on découvre que les Millennials sont pourtant nombreux à donner et à donner souvent.

Les Millennials, une génération qui donne beaucoup
Les Millennials, une génération qui donne beaucoup

Comme le révèle le site Influencia, "2/3 des 18-35 ans ont déjà fait un don et 24% des 18-35 ans donnent plusieurs fois par an. Ils sont donc déjà actifs. Normal, les crises proches ou lointaines amplifiées par le porte-voix Internet produit une jeunesse concernée par l’action des associations". Pour cette génération, le don est une évidence, à l'heure où ils veulent vivre dans un monde meilleur. Et cela se remarque bien dans le fait que, quand les Apprentis d’Auteuil déplorent une baisse de 19% de leurs ressources, WWF ou Greenpeace ont à l’inverse vu leur financement augmenter respectivement de 5 et 10%. Or, on le sait, l'environnement et la protection des espèces animales constitue un combat prioritaire pour les moins de 35 ans. Et si les Millennials sont globalement actifs en matière de dons, une tendance se démarque tout de même : le don qui se transforme directement en action. "Par exemple la campagne de Marcel, S.O.U.R.D, pour l’institut national des jeunes sourds de Paris, propose sur Spotify un album de 7 titres muets. À Chaque écoute correspond un versement à l’association. Ils seront également attirés par des modèles qui s’intègrent à leurs propres mécaniques de consommation. Des marques comme Faguo (encore des arbres) ou Jimmy Fairly (qui fournit une paire de lunettes à une personne dans le besoin pour chaque paire achetée) auront leur préférence. Les arrondis à la caisse pour des associations également". En somme, ils veulent voir le résultat concret de leur engagement !

Crédit : istock