Marketing

Les moins de 35 ans en attente de plus d'innovations dans leur parcours d'achat

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les moins de 35 ans en attente de plus d'innovations dans leur parcours d'achat

Pour séduire la jeune génération en magasin (maintenant qu'ils sont rouverts), il va falloir faire preuve d'innovation ! En effet, une nouvelle étude menée par l'AACC et OpinionWay vient de révéler que les jeunes consommateurs veulent se laisser surprendre par de nouvelles manières de shopper.

On le sait, la pandémie de Covid-19 a transformé le parcours d'achat de la jeune génération. Si beaucoup de jeunes devraient s'adonner au Revenge Shopping au cours des semaines et des mois à venir, c'est surtout le fait que les moins de 30 ans se tournent de plus en plus vers le shopping en ligne qui marque la période actuelle. Et, que les choses soient claires, la Génération Z se montre particulièrement impatiente et intransigeante en matière d'achats en ligne. À en croire de nouvelles données dévoilées par l'AACC Customer Marketing, qui vient de présenter son deuxième Observatoire sur l'évolution du comportement des Français en matière de shopping et sur leur opinion au sujet des dispositifs destinés à la fidélisation ou à la simplification des achats, les achats en ligne ne sont pas le seul élément sur lesquels les jeunes consommateurs se montrent particulièrement exigeants. Globalement, la jeune génération veut plus d'innovations dans son parcours d'achat, et cela se passe sur tous les fronts, même offline !

Les moins de 35 ans en attente de plus d'innovations dans leur parcours d'achat
Crédit : Getty

Ainsi, selon l'Observatoire et le sondage mené par OpinionWay, une majorité de jeunes Français se disent intéressés par les nouvelles solutions digitales pour simplifier le process d’achat. Chez les moins de 35 ans, comme le rapporte le site offremedia qui relaie l'étude, c'est notamment "l’utilisation de miroirs en réalité augmentée pour faire des essais virtuels de produits de beauté, les caisses 100% automatiques ou encore une application qui enregistre sa liste de courses pour être guidé directement vers les bons rayons" qui suscitent l'intérêt le plus fort. En marge de cela, les plus jeunes plébiscitent également la possibilité de communiquer avec une marque ou ses vendeurs via les réseaux sociaux. Pas très étonnant quand on sait à quel point les 15-35 ans sont actifs sur ces plateformes et à quel point ils sont séduits par le Social Commerce. En dehors de l'innovation, on le sait, un élément qui peut faire toute la différence auprès des jeunes consommateurs, c'est le fait de miser sur des promotions et des bons plans. Mais, attention, en la matière, les jeunes ont parfois un avis surprenant : 60% des 25-35 ans déclarent ainsi que les offres promotionnelles poussent trop à la surconsommation et nuisent à la planète. Enfin, on notera que 51% des 25-35 ans se disent favorables à la digitalisation des catalogues et outils de promotion, contre 28% des plus de 65 ans.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Food, mode, gaming, comment dépensent réellement les jeunes Français ?
À lire aussi
Quelles sont les attentes des jeunes Français à l'égard des ensembles commerciaux ?
À lire aussi
Gémo s'amuse du calendrier du déconfinement pour booster le moral des Français
À lire aussi
BETC, “La diversité et l’inclusion sont des sujets particulièrement importants pour les jeunes” (EXCLU)
À lire aussi
Comment les 18-34 ans veulent-ils réellement communiquer avec les marques ?
Encore plus de contenus
Nomination il y a 1 heure

Bayard : Violaine Chaurand nommée directrice RSE

En ce printemps 2021, le groupe Bayard annonce la création d’une direction RSE dont Violaine Chaurand, jusqu’alors directrice développement projets du groupe, prend la responsabilité. Mais quelle sera sa mission à ce poste ?

Bayard : Violaine Chaurand nommée directrice RSE
Les moins de 35 ans en attente de plus d'innovations dans leur parcours d'achat
Pixel de tracking