Les séries et Netflix, les deux contenus qui rythment la vidéo à la demande...et la vie des jeunes

Ecrit par

Soyez prêts, 2019 promet d'être encore plus axé sur la vidéo que ne l'était 2018 ! Mais de quel type de vidéo parle-t-on ? Une étude menée fin décembre par le CNC devrait savoir vous apporter des réponses à cette question...

Si vous vous demandez encore ce qu'a fait la jeune génération en 2018, la réponse est simple : elle a regardé beaucoup de vidéos en ligne. Vraiment beaucoup de vidéos en ligne. On vous en a déjà parlé, entre les moins de 30 ans et la vidéo, il existe une relation forte qui ne fait que grandir au fil des mois. On peut notamment le voir dans le fait que tous les acteurs du net, ou presque, misent sur la vidéo. D'Amazon, qui entend mettre un phénomène vidéo en marche auprès des Millennials, à Facebook, qui mise sur le live, la vidéo et le football pour 2019 en passant par Snapchat qui veut miser sur la création de contenus vidéo premium en France et à l'international, c'est simple, la vidéo est de plus en plus partout. Au-delà de s'intéresser au support que les membres de la génération Y et de la génération Z vont utiliser en 2019 pour consommer de la vidéo, nous vous avons récemment parlé du fait que Netflix et YouTube constituent leurs plateformes préférées pour visionner des contenus vidéo. Aujourd'hui, ce sont de nouveaux chiffres dévoilés par le CNC qui nous aident à mieux comprendre ce que visionne la jeune génération.

Les séries et Netflix, les deux contenus qui rythment la vidéo à la demande...et la vie des jeunes
Les séries et Netflix, les deux contenus qui rythment la vidéo à la demande...et la vie des jeunes

Comme le révèle le centre national du cinéma et de l'image animée, le marché de la vidéo à la demande (VOD) devrait atteindre 670M€ sur l'ensemble de l'année 2018, soit une progression de +38% en un an d'après la dernière édition de son Observatoire de la vidéo à la demande. En 2018, pour la toute première fois, la vidéo à la demande (59% du marché) a dépassé la vidéo physique (41%). À l’intérieur du segment, on constate que la VOD par abonnement, type Netflix, a atteint 271M€ et a progressé de +60,2%. 54,2% des consommateurs VOD des 30 derniers jours déclarent avoir visionné un programme sur Netflix en septembre 2018. La plateforme arrive loin devant Orange (24,2%), MyTF1 VOD (19%) et Amazon Prime Video (15,8%). Très simplement, grâce à la VOD, l’ensemble du marché repart à la hausse : +10,5% en 2018 et 1,13Md€ de CA. Si le cinéma représente 59% de l’offre, ce genre ne pèse que 27% de la consommation. A l’inverse, les séries TV pèsent 12% de l’offre et 58% de la consommation. Pus précisément, ce sont les séries américaines qui portent le secteur, en représentant 46% de l'offre et 66% de la consommation.

Crédit : x