Marketing

Les soucis des clients transformés en coupons de réduction, c'est tout bon auprès de la jeune génération ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Plus de soucis, plus de réductions !

En Espagne, un centre commercial vient d'organiser une campagne pour le moins surprenante : en échange de problèmes personnels ou professionnels racontés, les clients se voyaient récompensés de bons de réductions. Tout bon auprès de la jeune génération, accro aux bons plans ?

Une fois de plus, la jeune génération en mode bon plan devrait être ravie ! Depuis des mois, la rédaction d'Air of melty vous explique que, passionnée de shopping tout en disposant d'un budget limité, la jeune génération est en permanence à la recherche du meilleur rapport qualité/prix. Dans cet état d'esprit, les moins de 35 ans sont donc très réceptifs aux offres promotionnelles, bons de réductions et autres coupons leur permettant de faire des économies. L'an passé, nous vous avions fait savoir que la promotion était un outil marketing redoutable auprès des 18-34 ans, grâce à une étude de Sogec, spécialiste du marketing promotionnel et de la relation client. En fin de semaine dernière, nous confortions cette hypothèse grâce aux nouveaux résultats obtenus par le deuxième baromètre de Sogec analysant le rapport de la jeune génération aux promotions en tout genre. C'est confirmé, les 18-35 ans sont aujourd'hui à la recherche de promotions immédiates avant tout. Et les marques font aujourd'hui tout leur possible pour répondre à ces attentes. La preuve notamment en Espagne.

Alors que l'on célèbre aujourd'hui, en ce troisième lundi de janvier, le Blue Monday, alias le jour le plus triste et le plus déprimant de l'année, le centre commercial Islazul a décidé de se servir de tout ce qui est mauvais pour le transformer en bon plan. Comment ? Concrètement, l'enseigne a proposé à ses clients de partager leurs soucis du quotidien (personnels comme professionnels) en échange de bons de réduction à dépenser en son sein. Comme l'explique le site offremedia, qui relaie l'information, "Islazul a décidé, pour promouvoir ses boutiques, de créer et d’organiser une journée 'bons de réductions'. Après avoir installé une cour de justice présidée par un juge au sein du centre commercial, les clients étaient invités à expliquer au juge leurs soucis et en apporter la preuve. Après les avoir écouté, le juge délibérait et accordait un pourcentage de réduction en fonction du préjudice subi". Très logiquement, plus les soucis étaient considérés comme étant important, plus la remise l'était également. Ou comment transformer les clients angoissés ou tristes en clients heureux !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
La veste du (Retour vers le) Futur débarque, rétro-marketing au top !
À lire aussi
Posséder une voiture à Paris, une absurdité comprise par les jeunes et mise en scène par CLM BBDO et UBEEQO
À lire aussi
Vans et Kevin Lyons inventent les sneakers anti-tabac, pour s'accorder aux valeurs de la jeune génération
À lire aussi
Saint-Valentin 2016 : Big Fernand invite les jeunes gourmands à rencontrer leur âme-burger
À lire aussi
Beats illustre les 7 pêchés capitaux avec des mannequins stars...et des Gifs
Encore plus de contenus
Les soucis des clients transformés en coupons de réduction, c'est tout bon auprès de la jeune génération ?
Pixel de tracking