Apple

Les ventes d'iPhone en baisse en 2016, Apple en baisse de popularité auprès des jeunes ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Moins d'iPhones vendus en 2016 ?

Les jeunes sont en permanence accrochés à leur mobile, la tendance se vérifie jour après jour. Mais se pourrait-il qu'ils soient moins accrochés à la marque Apple ? On peut aujourd'hui se poser la question...

Il y a quelques semaines, la rédaction d'Air of melty mettait en lumière la puissance de l'iPhone auprès de la jeune génération, avec une étude signée Kantar rapportant que les jeunes consulteraient leur iPhone 123 fois par jour en moyenne. Le cabinet avait souhaité quantifier la popularité du téléphone intelligent auprès du grand public, et avait dévoilé ses conclusion, montrant l'amour de la jeune génération pour cet outil technologique. Verdict, "en compilant les données récoltées, ses experts se sont rendus compte que les personnes interrogées n’étaient pas forcément toutes aussi dépendantes à leur téléphone. En réalité, ce serait surtout une question d’âge, ou de génération. Les 17-25 ans, par exemple, accéderaient à l’écran de verrouillage de leur iPhone 123 fois par jour en moyenne, contre 91 fois pour les 26-35 ans, 75 fois pour les 36-45 ans, 63 fois pour les 46-55 ans et 46 fois pour les personnes de plus de 56 ans. Ce qui ferait une moyenne de 83 fois pour tous les utilisateurs ayant participé à l’étude". Et pourtant, en 2016, l'iPhone pourrait perdre de sa puissance auprès du grand public. Mais que se passe-t-il ?

Moins d'iPhones vendus en 2016 ?

C'est l'analyste en chef de Morgan Stanley, Katy Huberty, qui vient de faire ce constat, en annonçant que les ventes d'iPhone devraient baisser en 2016, pour la première fois depuis le lancement de l'iPhone en 2007. Pas plus tard qu'il y a quelques mois, en septembre 2014, au moment de la sortie de l'iPhone 6, Apple battait tous les records, en enregistrant, trimestre après trimestre, une importante croissance des ventes d'iPhones, avec l'iPhone 6 représentant alors 27% de sa base de clients. Alors, toutes les belles histoires ont-elles une fin ? C'est ce que semble vouloir dire aujourd'hui l'analyste, en estimant un recul des ventes d'iPhone au cours de l'année fiscale 2016 du constructeur estimée à 5,7%. Concrètement, Apple pourrait vendre 218 millions d'iPhones l'an prochain, contre 231 millions d'unités en 2015. Sur l'année calendaire, la baisse serait encore moins forte, étant estimée à 2,9%. Que la marque se rassure, ce sera toujours beaucoup plus que ce qui se vendait jusqu'à 2014, où le cap des 180 millions d'unités n'avait pas été atteint. Alors, 2016, année compliquée pour Apple ? Peut-être mais de façon relative quoi qu'il en soit !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Apple : Nekfeu, Adele, Major Lazer, qui a marqué l'année des jeunes sur iTunes en 2015 ?
À lire aussi
Apple Music : Le cap des 10 millions d'abonnés franchis, de quoi rivaliser avec Spotify ?
À lire aussi
Apple : La keynote d'Apple se dévoile, mais les jeunes sont-ils prêts à de nouvelles innovations ?
Encore plus de contenus
Les ventes d'iPhone en baisse en 2016, Apple en baisse de popularité auprès des jeunes ?
Pixel de tracking