Make Me Viral lance Make Me Stats, pour décrypter le marketing viral

Make Me Viral lance Make Me Stats, pour décrypter le marketing viral
Ecrit par

Le marketing viral, c'est tout bon auprès de la jeune génération. Ou presque puisque, ce qui manque encore aujourd'hui, ce sont des données pour décrypter la véritable influence de ces actions éphémères. Make Me Viral entend aujourd'hui s'en charger, avec une nouvelle plateforme.

Le mois dernier, la rédaction d'Air of melty vous parlait du Celebrity Marketing comme étant une forte tendance en 2015, avec un succès particulièrement attesté auprès des jeunes. Mais faire appel à des stars dans une campagne publicitaire ne suffit pas à garantir le succès, loin de là. Comme nous vous l'avons déjà expliqué à plusieurs reprises, les jeunes recherchent, auprès des marques, des expériences en tout genre. Des expériences oui, mais pas à n'importe quel prix non plus. Hier, le site Marketing Land révélait que les trois clés d'un marketing efficace auprès des jeunes étaient l'authenticité, le choix et le contrôle. Aujourd'hui, il est temps de s'intéresser à un autre type de marketing très efficace, à savoir le marketing viral, qui trouve son succès grâce à la puissance des réseaux sociaux, très utilisés par les jeunes pour partager des contenus en tout genre. Mais à l'heure où le Social Media Marketing et le marketing viral sont une grande force pour les marques, on manque encore de données sur le succès de ces opérations. Enfin ça, c'était jusqu'à aujourd'hui !

En effet, la start up française Make Me Viral vient d'annoncer le lancement de Make Me Stats, une base de donnée collaborative portant sur le marketig viral. Ce déploiement est parti d'un constat : aujourd'hui, 85% des actions de marketing viral sont éphémères. Un éphémère tellement rapide qu'il rend presque impossible l'analyse de données sur les réseaux sociaux. Dans ce contexte, Make Me Viral crée une plateforme qui intègre une nouvelle dimension à la veille Social Media, à savoir la notion de veille experientielle. Mais qu'est-ce que la veille expérientielle ? Comme l'explique un communiqué diffusé et relayé par CBNews, il s'agit du fait que "l’interface permet d’ajouter une couche d’interprétation humaine au social big data et donc de corréler la performance à l'expérience users. Comme sur Wikipedia, chaque utilisateur peut collaborativement agréger sa propre veille à propos de n’importe quelle marque". Vous êtes prévenus, le marketing viral s'apprête à prendre une nouvelle dimension !

Crédit : make me viral