Millennials et shopping : Digital ou centre commercial, les moins de 35 ans ne choisissent pas !

Ecrit par

En cette période de soldes, une étude publiée dans le Retailscope 2018 du groupe Hammerson et réalisée avec Odoxa fait le point sur les pratiques shopping des Français. Découvrez un focus sur ce qui concerne les moins de 35 ans.

En cette période de soldes d'hiver 2019, il est indéniable que la jeune génération est passée en mode shopping, même si ses dépenses pendant cette période de promotions devraient être limitées. En cause, nous avons désormais affaire à une génération de Z et de Y qui sont en permanence en recherche de bons plans et qui savent généralement comment les dénicher, le plus souvent en ligne. En tout cas, alors que nous vous expliquions la semaine passée que les Millennials sont globalement fidèles aux budgets qu'ils s'imposent, c'est aujourd'hui une étude publiée dans le Retailscope 2018 du groupe Hammerson réalisée avec Odoxa qui nous en apprend davantage sur la manière dont les moins de 35 ans mènent leurs sessions shopping. Si l'étude révèle que, dans l'ensemble, "c'est l’expérience concrète et sensorielle que les Français recherchent, avec en priorité l’envie de pouvoir voir, toucher et essayer les produits pour 7 Français sur 10, une proportion qui monte à 8 Français sur 10 pour les plus de 65 ans", la tendance est quelque peu différente pour la jeune génération. Et oui, car cette dernière se tourne plus volontiers vers les achats en ligne.

Millennials et shopping : Digital ou centre commercial, les moins de 35 ans ne choissent pas !
Millennials et shopping : Digital ou centre commercial, les moins de 35 ans ne choissent pas !

Ainsi, selon cette étude, la part des achats réalisés en ligne par les 25-34 ans atteint pas moins de 42%, soit près d'un achat sur deux. Il s'agit tout simplement de la catégorie de shoppers la plus engagée en matière de shopping en ligne, devant les cadres (40%). Aussi, de la même manière qu'ils combine online et offline pour réaliser leurs achats, les jeunes Français trouvent l'inspiration pour leurs virées shopping à la fois dans le monde réel et sur le digital. Ils sont notamment 27% chez les moins de 25 ans à déclarer surfer sur les réseaux sociaux pour s'inspirer en matière d'habillement, contre 7% pour l'ensemble des Français. Mais ils sont aussi un sur deux à regarder les vitrines et à se promener dans les boutiques. Ils sont aussi un tiers à se promener dans la rue pour trouver l'inspiration et un quart à feuilleter des magazines et à consulter des applications de marques ou des sites web. On le voit donc bien, entre online et offline, il n'existe réellement plus de frontière dans le cœur des jeunes. Et cela ne les empêche en rien d'apprécier le centre commercial, bien au contraire. Ainsi, 57% des moins de 25 ans déclarent apprécier le fait de découvrir de temps en temps des boutiques originales et des concepts innovants dans un centre commercial. Et 27% seraient même très favorables à ce que le centre commercial devienne un réel "temple de la découverte".

Crédit : Cosmopolitan, unsplash freestocks.org