Mobile

Mobile : Houseparty, l'appli adorée des jeunes pendant le confinement, tire sa révérence

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Mobile : Houseparty, l'appli adorée des jeunes pendant le confinement, tire sa révérence

Si la France connaît un nouveau confinement cet hiver, les coronapéros tant appréciés par la jeune génération ne se passeront plus sur Houseparty ! L'appli phénomène du tout premier confinement s'apprête en effet à disparaître.

Houseparty, c'est fini ! C'est en mars 2020 que la rédaction d'Air of melty vous avait parlé pour la première fois de ce service qui, avec Zoom, Discord ou encore Messenger, permettait à la jeune génération confinée d'organiser des "coronapéros". En manque de lien social et marqués par un fort sentiment d'isolement, les 15-30 ans étaient nombreux à s'être rués sur cette appli qui avait connu un essor phénoménal en quelques jours à peine. Sa particularité ? Le service permettait à ses utilisateurs de jouer à plusieurs jeux à distance : un Time's Up, des quizz ou encore une sorte de Pictionnary étaient notamment proposés aux socionautes, qui se retrouvaient dans des pièces virtuelles pouvant être rejointes par un grand nombre de personnes et pouvant aussi se fermer à double tour pour plus d'intimité. En cela, Houseparty a été un allié de taille pour aider les jeunes à trouver un peu de légèreté et de convivialité au cours d'une période qui était très stressante et très pesante. Mais cette aventure est désormais terminée : la maison mère de Houseparty, Epic Games, a annoncé la fermeture du service pour le mois d'octobre 2021. Par ailleurs, il est désormais impossible de la télécharger, que ce soit sur l'App Store ou sur Google Play. HouseParty, c'est vraiment fini ! Alors, que s'est-il passé ?

Mobile : Houseparty, l'appli adorée des jeunes pendant le confinement, tire sa révérence
Crédit : Getty

Force est de constater, dans un premier temps, que si Houseparty s'est imposé comme l'appli star du premier confinement, elle a clairement perdu de sa popularité au cours des mois qui ont suivi. Ainsi, alors que le service avait enregistré plus de 50 millions de téléchargements en un mois au début de la crise sanitaire, elle a ensuite dû faire face à la concurrence...et au déconfinement. Les jeunes se sont lassés des retrouvailles en ligne et ont vite favorisé un retour à la vie sociale réelle, accompagnée de discussions sur des applications plus classiques comme Zoom, Messenger, Instagram, Snapchat ou encore TikTok. Aussi, pour le média américain TechCrunch, cette fermeture s'explique par une "volonté d'Epic Games de se concentrer sur le métaverse, l'espace virtuel qui fait rêver la Silicon Valley". Concrètement, le site spécialisé dans l'actualité technologique estime que l'éditeur du jeu phénomène Fortnite, qui avait initialement fait l'acquisition de HouseParty pour permettre à ses joueurs de communiquer plus facilement, a "probablement en projet quelque chose qui irait au-delà d’une simle application de vidéoconférence". Ainsi, l'aventure ne serait peut-être pas complètement terminée. D'ailleurs, dans le communiqué qui annonce la fermeture de son service, les équipes de HouseParty disent travailler sur "de nouvelles manières d’avoir des interactions sociales à la fois marquantes et authentiques sur un plan virtuel". Affaire à suivre donc...

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Mobile : Dispo, l'appli qui redonne (presque) vie aux appareils photo jetables
À lire aussi
Clubhouse lance Wave, une nouvelle façon de communiquer entre amis
À lire aussi
Mobile : Reetags, l'appli qui va révolutionner le live shopping ?
Encore plus de contenus
Mobile : Houseparty, l'appli adorée des jeunes pendant le confinement, tire sa révérence
Pixel de tracking