Mondial 2014

Mondial 2014 : France-Allemagne, match sous forte pression publicitaire pour les marques !

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Bleus ont peut-être perdu mais les marques ont gagné !

Un peu en retard, c’est sûr, mais on refait quand même le match ! Alors que la Coupe du monde de football s’est achevée en grande pompe hier soir, l’institut Kantar Media a analysé le comportement des annonceurs pendant les quarts de finales de la Coupe du monde de football. Le match des bleus a naturellement été privilégié par les marques. La preuve par ici !

La Coupe du Monde, c’est fini ! Pour les Bleus, la compétition avait déjà pris fin il y a plus de 10 jours, le chemin de l’Equipe de France croisant celui des Allemands. Alors que le match était diffusé à 18 heures, plus de 17 millions de Français avaient répondu à l’appel du football devant leur petit (ou grand) écran. Tout simplement, le France-Allemagne du Mondial 2014 a été l’occasion d’un record d’audience historique pour TF1, avec les jeunes conquis par les Bleus. Et qui audience au rendez-vous dit annonceurs motivés ! Le premier match de la France face au Honduras lors du Mondial 2014 avait attiré 46 annonceurs pour un total de 7,4 millions d’euros bruts. Le dernier match des Bleus, avec un enjeu bien plus important a-t-il fait mieux ? Verdict par ici.

Les chiffres de Kantar Media dans le détail.
Crédit : X

Comme pour les matchs précédents, Kantar Media a analysé le comportement des annonceurs pendant les quarts de finales de la Coupe du monde de football. Le match des bleus a naturellement été privilégié en rassemblant pas moins de 48 annonceurs répartis en 51 spots pour une pression publicitaire de 6,30 million d’euros bruts. Ces annonceurs se sont répartis sur cinq écrans publicitaires, la période de la mi-temps en comptant trois. 13 intervenants ont décidé de se mettre en avant avant le coup d’envoi, 8 annonceurs après le match et 29 pendant la mi-temps. Le classement des annonceurs sur cette rencontre place Apple au premier rang avec une pression publicitaire s’élevant à 437 000 euros bruts, devant Unilever, Canal +, le PMU et Danone Eaux.

Le Mondial, c'est fini !
Crédit : Raphael Alves

Les secteurs ayant communiqué à l’occasion des matchs des Bleus étaient surtout l’automobile, l’hygiène beauté, la distribution, l’alimentation, les boissons, mais aussi la mode avec des annonceurs comme Diesel et Afflelou, ou encore le secteur de la restauration rapide avec McDonald’s et Subway. De son côté, Orangina a décidé de miser sur une contre-campagne pour le Mondial 2014, avec une cannette anti-foot qui a fait le buzz. Et oui, alors que tout le monde ne faisait que parler de football, Orangina a pris le contre-pied en proposant à sa canette anti-foot d’éteindre n’importe quelle télévision diffusant un match de la célèbre compétition, à travers une campagne conçue par Fred & Farid ! En reniant le football mais en en parlant quand même, Orangina s’est assuré de marquer les esprits et de se démarquer de ses concurrents ! Découvrez d’ailleurs notre interview exclusive de Reputation Squad pour faire le bilan marketing du Mondial 2014. Originalité des campagnes, publicités synchronisées et présence sur les réseaux sociaux, aucun sujet n’a été oublié !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Mondial 2014 : France-Allemagne, match sous forte pression publicitaire pour les marques !