Société

Noël 2017 : 1 jeune sur 5 prêt à revendre ses cadeaux de Noël

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Noël 2017 : 1 jeune sur 5 prêt à revendre ses cadeaux de Noël

Dans moins d'une semaine désormais, les Français découvriront leurs cadeaux sous le sapin. Mais, sachez-le, ces derniers ne sont pas sûrs de rester entre leurs mains...et c'est particulièrement le cas en ce qui concerne les Millennials !

Tic tac, tic tac, jour après jour, la fin d'année se rapproche ! L'an dernier, à cette époque, la rédaction d'Air of melty s'était largement intéressée aux envies des jeunes à l'occasion des fêtes de fin d'année, en vous révélant notamment qu'un Millennial sur 4 envisageait un ordinateur en cadeau pour Noël 2016. Pour cette nouvelle saison de fêtes, après vous avoir présenté les premières tendances concernant les achats de Noël 2017 des moins de 35 ans, entre marques, dépenses et digital, et après vous avoir révélé ce que représentent Noël et le Nouvel An dans le cœur des jeunes, c'est une nouvelle étude signée eBay qui nous en apprend davantage sur le comportement des jeunes en période de fêtes. Et, à ce sujet, sachez-le, s'ils sont très traditionnels en matière de valeurs, ils le sont beaucoup moins en matière de cadeaux : très simplement, si un cadeau ne leur plait pas, ils sont largement prêts à le revendre !

Ainsi, selon cette étude, alors que 17% des Français se disent prêts à revendre les cadeaux décevants qu'ils recevront cette année, c’est chez les 25-34 ans que cette pratique est la plus forte. Concrètement, ils sont près de 1 sur 5 (19%) à remettre leurs cadeaux en vente. Aussi, l'étude révèle que l’argent issu de la revente des cadeaux permettra à 40% des Français ayant recours à cette pratique de racheter quelque chose qui leur plait davantage. Les autres garderont l’argent, s’en serviront pour rembourser leurs dépenses de fin d’année ou reverseront tout ou partie des revenus à des œuvres caritatives. En la matière, sachez que les hommes paraissent plus économes, puisqu’ils sont 42% à vouloir garder l’argent engrangé, tandis que 38% des femmes opteront de leur côté pour cette option. En revanche, 31% des femmes expliquent que ces gains leur permettront de rembourser les dépenses de Noël, contre seulement 19% des hommes. Et qui fait les pires cadeaux au juste ? Selon 1 Français sur 10 (12%), ce sont les beaux-parents qui offrent les pires cadeaux à Noël. Attention à ce que vous mettez sous le sapin donc !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Noël 2017 : 1 jeune sur 5 prêt à revendre ses cadeaux de Noël
Pixel de tracking