Oasis et Marcel dévoilent Deadpulpe, tout bon auprès des fans de Deadpool ?

Ecrit par

Cinéma et marketing, ça matche bien pour séduire les jeunes ! La preuve encore une fois aujourd'hui avec la nouvelle campagne signée Oasis et Marcel, qui fait la promotion fruitée de Deadpool 2 avec humour et décalage, comme toujours.

Encore une fois, cinéma, jeunes et marketing semblent faire bon ménage ! Depuis plusieurs années déjà, la rédaction d'Air of melty vous parle régulièrement des campagnes de communication de films qui ont tout compris aux attentes de la jeune génération, qui s'est plus rendue que jamais au cinéma en 2017. De temps en temps, nous vous parlons aussi des tendances fortes qui se créent en dehors des cinémas en reprenant l'état d'esprit de certains longs-métrages. C'est ainsi que, début janvier dernier, nous vous présentions le #KyloRenChallenge, à savoir le défi Star Wars qui amusait les Millennials sur Instagram en les invitant à réinterpréter une scène du film. Aujourd'hui, c'est un autre film phénomène qui fait parler de lui pour sa sortie dans les salles françaises en ce mois de mai 2018 : Deadpool 2. Et Oasis compte bien profiter de la popularité de ce superhéros si spécial pour se rendre visible auprès du grand public. C'est ainsi que, cette semaine, Oasis et son agence Marcel viennent de lancer leur campagne baptisée Deadpulpe. Mais qu'est-ce qu'elle nous réserve au juste ?

Comme le révèle le communiqué diffusé, Oasis vient de présenter le sosie officiel (ou pas) de Deadpool : Deadpulpe. L'opération, visible jusqu'au 22 mai dans les salles de cinéma, sur Youtube, Allociné et sur les plateformes Snapchat, Instagram et Facebook, passe par un mini-film qui voit Deadpulpe "allumer des héros fruitisés qui en prennent tous pour leur jus". Il va aussi "troller" les internautes, squatterla toile pour "flinguer les autres films, et il ne le fait pas à moitié". Dans trois contenus, qui seront diffusés en pré-roll, avant les bandes-annonces du site Allociné, Deadpulpe s’adressera directement aux cinéphiles pour les convaincre d’aller voir Deadpool 2. Cette mécanique a pu voir le jour grâce à une co-construction entre Oasis et 20th Century Fox et leurs agences Marcel, KR Media (GroupM) et Studio M (l’entité de production de contenu de GroupM) qui s’est chargé de transformer Ramon en Deadpulpe. Et quelque chose nous dit que ça devrait parler à la jeune génération !