Perrier

Perrier dévoile une campagne rafraîchissante qui contraste avec un monde en surchauffe

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Perrier dévoile une campagne rafraîchissante qui contraste avec un monde en surchauffe

Alors que le monde est en surchauffe, Perrier serait-il la solution ultime pour nous rafraîchir ? En cette fin d'année 2020, la célèbre marque d'eau pétillante revient sur le devant de la scène avec un nouveau film publicitaire qui promet de marquer les esprits.

C'est un fait, actuellement, la question environnementale est au coeur de toutes les préoccupations. Bon, on l'a vu, les Millennials sont pour le moment plus engagés en théorie qu'en pratique, mais l'idée est là. Le réchauffement climatique préoccupe le plus grand nombre et chacun cherche à contribuer à trouver une solution. C'est notamment le cas de nombreuses marques, qui font en sorte de s'engager pour garantir une consommation plus responsable comme l'ont montré certaines conférences du HUBFORUM 2020. De son côté, Perrier annonce en cet automne 2020 son grand retour avec un nouveau volet de sa saga publicitaire mythique réalisé par le cinéaste de renom Cary Joji Fukunaga : "Heat by PERRIER". L'idée ? Rafraîchir un monde en surchauffe, symbolisé par une ville ivre de soleil et des habitants vivant à l’abri de la chaleur, avec une campagne plus rafraîchissante que jamais. L'occasion pour la marque de réinventer l'une de ses signatures historiques : "De l'eau, de l'Air, la Vie", après plusieurs sagas iconiques qui ont marqué les esprits ces dernières décennies. Encore une fois, en cette fin d'année 2020, Perrier veut frapper fort et marquer les esprits.

Dans ce film, dévoilé le 8 octobre dernier pendant le tournoi de Roland Garros, une femme moderne, forte et conquérante arrive à dos de cheval, porteuse de la solution ultime de rafraîchissement, l’eau Perrier. Le "pschitt" le plus célèbre au monde alerte alors les habitants et s’en suit une poursuite spectaculaire dans les rues, un parking, sur les toits, afin de s’emparer de la bouteille Perrier, pour renouer enfin avec la fraîcheur. Le film se termine avec l’héroïne qui réussit à garder la bouteille, puis à se rafraîchir, en dévoilant aux yeux de ce monde métaphorique la raison de sa conquête : elle porte la vie, l’espoir de l’humanité. Voilà comment, dans ce film allégorique, Perrier arrive à réincarner sa signature historique : "De l’Eau, de l’Air, la Vie". "L’avant-gardisme est le fil rouge créatif qui anime toute la saga publicitaire Perrier depuis ses débuts. Le travail réalisé pour cette nouvelle saga illustre parfaitement cette approche, avec une publicité qui rompt avec les codes habituels, entraînant le spectateur dans un voyage allégorique. Le choix du scénario, les couleurs, la musique et les décors contribuent à la création de cet univers résolument pop-culture. Perrier est reconnaissant au cinéaste Cary Joji Fukunaga d’insuffler son style et son énergie à ce projet", explique le communiqué diffusé. Au-delà du spot TV, la campagne est aussi diffusé en digital jusqu'au 22 novembre et elle sera déployée dans d'autres pays dans les mois à venir.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
La Génération Z, des accros du ménage en 2020 ?
À lire aussi
Les Millennials français, adeptes du boycott des marques ?
À lire aussi
Freedent forme la Génération Z au romantisme 2.0 avec humour
Encore plus de contenus
Perrier dévoile une campagne rafraîchissante qui contraste avec un monde en surchauffe
Pixel de tracking