Marketing

Pourquoi vous n'avez (encore) rien compris à la génération Z

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Pourquoi vous n'avez (encore) rien compris à la génération Z

Après des années à parler en long et en large des Millennials, ce sont aujourd'hui leurs successeurs, les membres de la génération Z qui attirent toute l'attention des marketeurs. Pourtant, ces derniers sont encore trop nombreux à ne pas avoir réussi à bien cerner cette cible selon Olivier Vigneaux, co-président de l'agence BETC Digital.

Depuis des mois, la rédaction d'Air of melty vous répète qu'il existe deux catégories d'âge au sein de la jeune génération, à savoir la génération Y et la génération Z, chacune avec ses habitudes et ses attentes. C'est particulièrement cette deuxième cible, regroupant les 15-25 ans, qui suscite le plus de questions de la part des marketeurs aujourd'hui. Pour vous aider à mieux comprendre cette catégorie de très jeunes consommateurs à séduire, nous vous avons déjà dévoilé quelques stratégies marketing qui fonctionnent particulièrement auprès de cette cible, telles que le marketing d'influence, qui profite d'un pouvoir très fort auprès de la génération Z, ou encore le Social Media marketing. À présent, c'est le site FrenchWeb qui s'intéresse au sujet, au travers d'un entretien mené avec Olivier Vigneaux, co-président de l'agence BETC Digital, qui a lancé BETC Teen en début d'année 2017, à savoir une cellule pour apprendre à cerner la génération Z. Dans ce dernier, le professionnel explique que, ni plus ni moins, vous n'avez rien compris à la génération Z. Bam.

La génération Z, une cible à conquérir !

Pour justifier ce propos, l'expert marketing qui collabore avec FrenchWeb met en avant 11 points principaux, explicités en détails dans l'échange audio à retrouver ici. Le premier point en question, et qui est certainement la plus grande erreur que les marketeurs font auprès des "Teens", c'est de les imaginer ultra intéressés par tout ce qui est digital. En réalité, il faut savoir que les jeunes "n'ont pas d'amour de la technologie, le digital n'est même pas un sujet". Il s'agit davantage de quelque chose qui fait naturellement partie de leur vie, sans que cela les passionne pour autant. C'est simplement un outil qu'ils maîtrisent beaucoup mieux que leurs aînés, ce n'est pas un intérêt. Dans cette logique, le deuxième point à retenir, c'est que "ajouter du digital pour avoir l'air cool est vraie fausse bonne idée". Dans la même logique, ce qui intéresse aujourd'hui cette génération, ce n'est pas tant de savoir quel réseau social est à la mode plutôt de créer un lien avec ses amis sur un de ces réseaux sociaux. L'amitié avant le digital et la tendance !

Quatrième point à comprendre concernant la génération Z, c'est son rapport au hacking. Tout simplement, ces jeunes, qui maîtrisent par ailleurs parfaitement leur vie privée, "ont des usages avancés des plateformes qu'ils hackent à l'envi". Sur ces plateformes, le temps réel a par ailleurs pris le pas sur tout le reste. Et ce n'est pas sur Facebook qu'ils passent la plus grande partie de leur temps (réel ou non) : "pour eux, Facebook est un peu comme Linkedin, c'est là où il y a les adultes et par ailleurs le côté protéiforme de la plateforme ne convient pas à leurs usages". Côté influenceurs, sachez que ces derniers, qui ont tant la cote auprès de cette cible, sont vus comme "quelqu'un qui résout des problèmes avant tout". Par contre, ils tendent à perdre leur crédibilité dès qu'ils deviennent des vedettes. Bam. Enfin, on retiendra que, bonne nouvelle, les GenZ n'ont rien contre les marques ou la publicité, ils veulent simplement "qu'elles soient ciblées et pertinentes". Alors go !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Intelligence artificielle, data, messaging, les tendances marketing à retenir de Dmexco 2017
À lire aussi
Dr Banner : Sébastien Noël nommé Chief Sales Officer
À lire aussi
Le marketing du "sans", nouvelle tendance reine auprès des Millennials ?
À lire aussi
Interactivité, ton, tendances, 5 clés pour créer du bon contenu adapté aux Millennials
À lire aussi
L'intelligence artificielle, la clé pour toucher les Millennials ?
Encore plus de contenus
Société il y a 3 jours

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Il n'y a pas d'heure pour l'apéro, et il n'y a pas de saison non plus ! En cet automne 2021, YouGov s'est intéressé au rapport des Français au moment de l'apéritif. Verdict, la jeune génération donne (encore une fois) le ton en la matière.

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
Pourquoi vous n'avez (encore) rien compris à la génération Z
Pixel de tracking