Près de 7 Millennials sur 10 enclins à acheter des produits et des services via un chatbot

Ecrit par

La révolution chatbot continue et les Millennials sont les premiers à en profiter ! Selon une récente étude signée Marketing Charts, 71% des jeunes âgés de 18 à 34 ans se disent intéressés par l'essai de chatbots conçus par des marques et presque tout autant sont prêts à acheter via ce canal.

Entre les moins de 35 ans et les chatbots, ça matche toujours plus ! Ces derniers mois, la rédaction d'Air of melty vous l'a largement montré, la tendance du messaging connait un fort essor, au point d'être désormais plus forte que les emails en matière de service client. Il faut dire que, avec des chatbots débarquant jusque dans les campagnes vidéo, une véritable révolution se joue actuellement en matière de communication. Et les jeunes sont les premiers à l'apprécier ! Il y a quelques mois, une étude a ainsi mis en lumière le fait que 65% des Millennials Français ont testé et approuvé les chatbots. Aujourd'hui, c'est un autre chiffre qui nous montre l'ampleur du phénomène : une étude signée Marketing Charts a récemment montré que, en cette année 2017, 71% des jeunes âgés de 18 à 34 ans se disent intéressés par l'essai de chatbots conçus par des marques. Toujours selon cette étude, ils sont aussi 67% à être enclins à acheter des produits et des services via ce genre de messagerie. Autant vous dire que vous savez ce qu'il vous reste à faire pour séduire cette cible en 2018 !

voyages sncf, bot store, facebook, facebook messenger, service client
Près de 7 Millennials sur 10 enclins à acheter des produits et des services via un chatbot

À l'inverse, l'étude révèle que seuls 18% des jeunes se disent non intéressés par les chatbots contre 11% qui affichent un avis neutre. Aussi, 14% des Millennials se disent non enclins à acheter quoi que ce soit via ce canal, contre 19% qui affichent un avis neutre. On l'a compris, le chatbot représente donc un enjeu de taille aujourd'hui pour inviter une marque dans le quotidien de la jeune génération. Mais encore faut-il miser sur un chatbot qui va savoir répondre à toutes les attentes de cette cible. À ce sujet, le site le Journal du Net a récemment présenté les 9 questions que doivent se poser les marques avant de créer leur chatbot. À quel problème doit répondre ce chatbot ? Doit-il être conversationnel ou s'agit-il plutôt d'un simple système de commandes ? Avec quelles données l'alimenter ? Quelle est la cible à viser ? Quel est le support adapté : Facebook Messenger, WhatsApp ou encore le mail ou le SMS ? Qui est ce bot, ou plutôt quelle identité porte ce bot à l'heure où il est important d'incarner une marque au travers d'un personnage ou d'une image reflétant les valeurs de cette dernière ? Justement, la septième question est de savoir quelle image de marque ce bot doit renvoyer. Enfin, comment communiquera ce bot, avec quel ton, et quelles sont les portes de sortie dont il devra disposer ? Une fois que vous avez les réponses à toutes ces questions, passez à la création ! Découvrez aussi 4 astuces pour rentabiliser son chatbot, entre coût, édito, use cases et KPI.

Crédit : facebook