Publicité

Publicité : Channel 4 invite ses téléspectateurs à influencer la diffusion de ses spots TV

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Channel 4 innove en matière de pub !

Si les jeunes usent et abusent des Ad-Blockers sur la toile pour échapper aux publicités intrusives, ils ne peuvent en revanche pas (encore ?) le faire en ce qui concerne la publicité télévisée. Au quotidien, nous vous répétons que la clé d'une pub réussie est la créativité. Channel 4 en est la preuve aujourd'hui.

Cela fait plusieurs mois déjà que la rédaction d'Air of melty vous explique que les jeunes sont de plus en plus adeptes des bloqueurs de publicité. Le mois dernier, nous vous révélions ainsi qu'un tiers des internautes Français sont adeptes des Ad-Blockers, obligeant donc les annonceurs à rivaliser d'imagination pour capter l'attention des jeunes internautes. Toujours le mois dernier, nous assistions à une conférence de l'EBG sur la thématique du Native Ad, durant laquelle il avait été signalé qu'il faudrait aujourd'hui "remettre l'internaute au coeur du sujet et en finir avec l'obession du CTR". Réintéresser les spectateurs devant les écrans, tel est l'enjeu d'aujourd'hui. Et c'est exactement dans cet état d'esprit que Chanel 4 a conçu sa dernière campagne, à découvrir tout de suite.

A l'heure où les jeunes mettent tout en oeuvre pour zapper les publicités qui les dérangent sur le digital, la télévision les force à se montrer plus passifs devant les annonces en tout genre : soit ils zappent la publicité en changeant de chaîne, soit ils la visionnent, avec plus ou moins d'engagement. Mais ça, c'était avant ! Cette semaine, Channel 4 et l’agence The Outfit ont lancé une campagne de communication transmédia à l'occasion de la sortie de l’album Communion de Years & Years, un groupe de pop britannique. Concrètement, les spectateurs sont invités à twetter le hashtag de leur choix parmi trois propositions, #chooselight, #choosedark ou #chooseshadow, pour choisir l'une des 3 versions exclusives du clip du single Shine, qui sera diffusé sur la chaîne. Comme l'explique le blog spécialisé La Reclame, "les fans vont ainsi se livrer une battle pour changer la version de la vidéo toutes les 30 secondes, sans interrompre la musique". Vous l'aurez compris, pour sa campagne télévisée, Channel 4 a fait appel au digital pour dynamiter les codes traditionnels. La clé du succès ? On pourrait bien le penser !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Publicité : Le swipe plus fort que le clic, tendance confirmée
À lire aussi
Les 25-35 ans, pas très zappeurs des publicités vidéo sur YouTube !
À lire aussi
Publicité : Volvo invente le Pre-Roll intelligent pour réconcilier les jeunes et la pub
À lire aussi
Publicité : SQweb, la solution made in France pour lutter contre les Ad-Blockers ?
À lire aussi
La publicité sur jeu mobile, nouveau terrain de jeu préféré des marques ?
Encore plus de contenus
Marketing il y a 2 heures

#OffronsNotreInfluence, l'initiative qui invite les influenceurs à s'engager contre le coronavirus

Le monde de l'influence s'engage plus que jamais en ce printemps 2020 ! Kolsquare, la solution de management de campagnes d'Influence Marketing, vient de lancer l'initiative #OffronsNotreInfluence, qui vise à permettre aux associations et organismes engagés dans la lutte contre le coronavirus de profiter de porte-parole de choix au travers des influenceurs préférés des jeunes.

#OffronsNotreInfluence, l'initiative qui invite les influenceurs à s'engager contre le coronavirus
Nomination il y a 6 heures

Steve : Loris Bernardini nommé Head of Digital

En ce mois d'avril 2020, Loris Bernardini se lance dans un nouveau challenge professionnel en rejoignant l'agence de communication Steve en tant que Head of Digital. Une nouvelle ligne sur un CV déjà bien rempli !

Steve : Loris Bernardini nommé Head of Digital
Publicité : Channel 4 invite ses téléspectateurs à influencer la diffusion de ses spots TV
Pixel de tracking